Infos Israël

Augmentation du nombre de cas ; Le gouvernement penche pour accorder de nouvelles subventions et aides aux citoyens

Le ministère de la Santé a annoncé hier soir que depuis la veille 1 580 nouveaux cas ont été diagnostiqués positifs au  Coronavirus en Israël. 22 cas graves de plus ont été notés ce qui nous amène à un total de 205, soit une augmentation de 12%. Le nombre de personnes atteintes s’élève à 23 399, dont 557 sont hospitalisés, et 57 sous respiration artificielle. Dans les dernières 24 heures deux personnes sont décédées des suites du Corona. Le nombre de victimes s’élève désormais à 375.

En parallèle, le gouvernement discute actuellement de deux décisions censées aider les citoyens touchés par la crise économique en raison des restrictions liées au virus. Tout d’abord la distribution de coupons alimentaires d’un montant de 700 millions de shekels pour les couches sociales défavorisées (qui répondent aux critères de déduction fiscales). Le ministre de l’Intérieur, Aryé Derhy, a soutenu cette proposition. La seconde proposition : un programme de subventions personnelles pour chaque citoyen d’un montant de 6 milliards de shekels au total.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le ministre des Finances Israel Katz devraient présenter sous peu le plan économique. Selon les publications, les échelons supérieurs du ministère des Finances s’opposent fermement à ce plan, car il s’agit d’une distribution de fonds sans aucune logique ni critère, et inclut des subventions même pour ceux qui n’en ont pas du tout besoin. Selon le Trésor, cette décision devrait encore aggraver le déficit des caisses de l’État et sera finalement payée par le public.

Selon le programme, dont une partie a été divulguée via les médias, chaque citoyen âgé de 18 ans et plus recevra 750 NIS. Le montant de la subvention pour les familles sera déterminé en fonction du nombre d’enfants : une famille avec un enfant recevra 2 000 NIS ; avec deux enfants 2 500 NIS et avec trois enfants – 3 000 NIS. Les familles qui dépassent ce seuil se verront bénéficier de 750 NIS par personne. Le programme comprend également des subventions pour les familles monoparentales : 1 000 NIS par parent et 500 NIS par enfant.

Le parti Kahol Lavan a répondu au programme de subventions que « tout renforcement économique pour les citoyens d’Israël est le bienvenu, mais qu’il devrait être ancré dans un programme responsable et à long terme qui garantira que leurs moyens de subsistance seront également maintenus l’année prochaine ». Le parti Kahol Lavan a également signalé qu’il soutenait les subventions proposées « mais que cela devrait être fait surtout pour ceux dont les moyens de subsistance ont été compromis- les chômeurs et les familles qui en ont besoin. Cela sera discuté plus tard au sein du gouvernement ».

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer