Infos Israël

Le gouvernement a approuvé la nomination de Guilad Arden en tant qu’ambassadeur auprès des Nations-Unies

Aujourd’hui, le gouvernement a approuvé la nomination du ministre Guilad Arden au poste d’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies et d’ambassadeur d’Israël aux États-Unis. Le député Ofir Akounis a été nommé comme remplaçant d’Arden en tant que ministre.

Arden prendra ses fonctions d’ambassadeur des Nations Unies aujourd’hui. Il remplacera Danny Danon, qui a occupé ce poste au cours des cinq dernières années, pour un mandat de quatre ans. Parallèlement, il servira, à compter du 21 janvier 2021, d’ambassadeur d’Israël à Washington – poste qu’il occupera jusqu’à la rotation du Premier ministre Netanyahou et du ministre de la Défense Benny Gantz. Par ailleurs, le gouvernement a en également approuvé la prolongation de l’actuel ambassadeur américain, Ron Dramer, jusqu’à la prise de fonction d’Arden.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou, qui a conduit à la nomination d’Arden a annoncé :  » Nous nous séparons aujourd’hui de Guilad Arden. Guilad, nous nous sommes rencontrés lors de mon premier mandat en 1996. Tu resteras toujours avec ton esprit jeune mais, durant toutes ces années, tu as accumulé une grande expérience. Plus d’une fois tu as montré ta volonté et c’est avec confiance que vous pouvez représenter l’État d’Israël avec toute la force et le raisonnement nécessaires. Je pense que le travail que accompli face au BDS t’a donné de nouvelles forces. Nous voyons ce qu’il se passe dans le cadre de la Cour internationale de Justice de La Haye, le tribunal partial qui délégitime Israël. « 

« Il ne fait aucun doute que les Nations Unies et les États-Unis sont les arènes internationales les plus importantes que nous ayons », a déclaré Netanyahou. « Nous vous y envoyons, avec beaucoup d’espoir et sachant également que nous y serons mis au défi. Nous vous faisons confiance pour accomplir cette tâche importante. Dès la fin de cette réunion, vous serez désormais ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, et à partir du 20 janvier 2021 également ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis.

Dans son discours, Arden a déclaré : « Nous nous séparons aujourd’hui, mais cela n’est que temporaire. Je remercie le Créateur pour le privilège que j’ai eu de servir les citoyens d’Israël. Je remercie le chef du gouvernement pour son efficacité dans son rôle de gérer l’Etat d’Israël avec brio et intelligence. »

« Je m’en vais représenter Israël avec une immense fierté », a ajouté Arden. « Ce sont des jours difficiles – pour les citoyens d’Israël, mais aussi pour les États-Unis, et en particulier pour la communauté juive là-bas. Le Corona a frappé beaucoup de monde. Ce virus menace la santé publique et l’économie du monde entier. Il est temps de montrer notre dévouement réciproque.

« Je considère la lutte contre l’antisémitisme comme un enjeu central de ma mission, tant à l’ONU qu’aux États-Unis. Dans les années à venir, nous serons également confrontés à des défis politiques complexes : l’Iran, qui continue de menacer le monde ; la nécessité de protéger notre droit à appliquer notre souveraineté dans notre patrie ancestrale ; et la guerre contre l’incitation à la haine  à l’encontre des Juifs et de l’État d’Israël, notre combat contre l’ancien antisémitisme et contre le nouvel antisémitisme. « 

« Je souhaite à notre grand ami, les États-Unis, et à tous leurs citoyens une bonne fête de l’indépendance. Je tiens à remercier le Premier ministre, le ministre des Affaires étrangères et tous  les ministres de leur confiance », a conclu Arden.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer