Histoires vécues

« Papa, il se passe quelque chose dans mon œil ! » Le miracle du Rav Grossman

Le Rav Itshak David Grossman, le Rav de Migdal Haemek, nous raconte une histoire personnelle émouvante : « Après sept mois de souffrances, l’œil de ma fille a miraculeusement guéri. »

« Ma fille ainée, ‘Haya Rivka était alors âgée de 16 ans. Un jour, elle rentre à la maison avec l’œil enflé. Nous ne nous sommes pas inquiétés pensant qu’avec quelques soins, cela guérira rapidement. Mais, plus les jours passaient, plus son œil continuait  d’enfler, jusqu’à être totalement déformé. Finalement, son œil devint rouge et infecté et nous avons commencé la course chez les médecins afin de trouver un remède à son mal. Chacun avait un avis différent : l’un parle d’une maladie de l’œil, l’autre d’un problème de peau, l’autre d’une allergie. Bref, le flou total.

Quelques mois plus tard, je me trouvais aux Etats-Unis. Une connaissance me conseilla d’aller voir son ami médecin, spécialiste des yeux, le professeur Ornblass. Je me suis rendu à son cabinet. Il m’a dit que malgré toutes les informations et le dossier médical fourni de ma fille, il ne pourrait se prononcer qu’en voyant son œil. J’ai rapidement téléphoné à mon épouse et nous avons pris d’urgence un billet pour notre fille.

Elle est arrivée tôt dès le lendemain matin. A son arrivée, ma fille exprima la volonté profonde d’aller rencontrer le Rabbi de Loubavitch. A cette époque, le Rabbi arrivait à la synagogue du 770 à 10 heures précises. Nous nous sommes rendus  sur place quelques minutes avant 10 heures.

Je me suis faufilé jusqu’à atteindre la voiture du Rabbi. Dès qu’il m’a vu, le Rav a su que j’avais un problème. ‘’Rabbi… c’est ma fille… elle a un grave problème dans l’œil, il faut qu’elle guérisse… Je vous en supplie que le Rav lui accorde une bénédiction… »

Le Rabbi a aperçu ma fille et a dit : « Vérifiez immédiatement les Mézouzot. Elle sera guérie et que vous ayez le mérite de la voir grandir dans la Torah, la ‘Houpa et les bonnes actions ».

De ce pas, j’ai téléphoné à mon épouse pour lui demander d’appeler le Sofer le plus rapidement possible afin qu’il retire toutes les Mézouzot et qu’il les vérifie. Dans l’une d’entre elles, le mot ‘’Enéïkha’’ se trouvant dans la phrase  ‘’Ben Enéïkha’’ (litt. ‘’entre tes yeux’’) était effacé !

Mon épouse a fait remplacer le parchemin défectueux et les Mezouzot ont été replacées.

Après ma prière de Chaharit, je retrouvais ma fille à la sortie de la synagogue et elle m’annonça : « Papa ! Mon œil ! »

« Que se passe t-il avec ton œil ? » demandais-je d’un ton inquiet.

« Papa, je sens qu’il se passe quelque chose ! »

« Voilà que son œil était totalement guéri ! » raconte le Rav Grossman avec émotion.

Nous avions toujours rendez-vous chez le professeur Ornblass et nous nous y sommes rendus. Il regarda son œil. Il ne parvenait pas à croire ce qu’il voyait ! Il savait que son œil, selon le dossier médical, devait être enflé, rouge, infecté et ensanglanté de toutes parts. Et que voit-il ? Un œil tout à fait normal !

Je lui ai alors raconté toute l’histoire et surtout, ma rencontre du matin avec le Rabbi.

Deux semaines plus tard, je me suis de nouveau rendu chez le Rabbi.

« Je suis Its’hak David Ben Ita Perel » et je lui ai demandé une bénédiction. Sans rien ajouter de plus il me demanda soudain : « Et votre fille ? Tout va bien ? »

« Oui, son état s’est amélioré grâce à D.  ‘Haya Rivka Bat Esther Beila ».

« Que tout aille beaucoup mieux avec l’aide d’Hachem » m’a béni le Rabbi.

18 ans plus tard, j’ai été invité dans une communauté du New-Jersey. Pendant Chabbat, à la synagogue,  un homme, enveloppé de son Talit se dirige vers moi rapidement. Il commence à me prendre dans ses bras  et à pleurer.

Je le regarde stupéfait, sans comprendre. Je n’ai pas l’impression de le connaître…

Après discussion, il s’est avéré qu’il était… le professeur Ornblass !

« J’ai vu le miracle qui s’est passé avec votre fille après votre rencontre avec le Rabbi de Loubavitch. J’ai alors compris qu’il y avait un D.  qui gérait le monde… »

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer