Infos Israël

L’UE approuve l’accord « ciel ouvert » avec Israël

Malgré les tensions croissantes entre Israël et l’UE dans le contexte de la souveraineté en Judée-Samarie, le Parlement européen a définitivement approuvé l’accord « ciel ouvert », qui avait été partiellement signé en 2013 : « Ceci est une grande réalisation diplomatique qui va engendrer un énorme potentiel économique pour l’État d’Israël »

Malgré les tensions croissantes entre Israël et l’UE, suite à l’annonce de la souveraineté israélienne en Judée-Samarie, c’est dans la nuit de mercredi  à jeudi que le Parlement européen a approuvé l’accord « ciel ouvert » entre Israël et l’UE. 437 députés ont soutenu l’accord avec 102 opposants.

L’accord international entérine officiellement et définitivement l’accord temporaire signé en 2013. Ces dernières années, l’accord avait déjà entraîné une baisse notoire des tarifs aériens vers l’Europe. Cela avait augmenté de manière significative le nombre de touristes et ouvert de nouvelles destinations européennes aux touristes israéliens. L’approbation finale va ainsi permettre de promouvoir l’ouverture de la concurrence entre les compagnies aériennes israéliennes et européennes, tout en maintenant des tarifs aériens compétitifs.

La ratification finale de l’accord au Parlement européen intervient après sept ans, au cours desquels les parlements des 27 États membres de l’UE ont voté séparément sur son approbation. Le ministère des Affaires étrangères a noté que cette décision avait été rendue possible par le travail diplomatique considérable de l’ambassade d’Israël auprès de l’Union européenne, dirigée par l’ambassadeur Roni Lashano-Ya’ar, de tous les ambassadeurs israéliens des pays européens, ainsi que par le siège du ministère des Affaires étrangères à Jérusalem : « Ceci est une grande réalisation diplomatique qui va engendrer un énorme potentiel économique pour l’État d’Israël »

Le ministre des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi, a déclaré : « Cet accord est une manifestation importante des relations entre Israël et l’Europe, en particulier dans les domaines du commerce, de la recherche-développement ainsi que du tourisme. Cette approbation intervient alors que l’État d’Israël est confronté à une crise économique à la suite du virus Corona. Avant le renouvellement des transports aériens, c’est une excellente nouvelle qui permettra d’assurer la réhabilitation du tourisme et du trafic aérien. »

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer