Questions des internautes

Pourquoi n’es-tu pas comme ma sœur ?

Mon mari vient d’une famille de 12 frères et sœurs. J’ai quant à moi seulement deux sœurs. Il y a une chose qui me dérange profondément. Mon époux est toujours en train d’observer la maison de ses sœurs et n’arrête pas de faire des compliments sur leur façon de tenir leur maison. Il nous compare en me disant : ‘’Pourquoi leur maison est si propre et la nôtre non ?’’ Ou encore : ‘’Pourquoi ELLES arrivent à tout faire et toi tu as toujours des excuses ?’’ Ces réflexions me chagrinent énormément, me rabaissent et du coup je me renferme sur moi-même. Que faire ?

Chère amie,

Il est évident que ce type de réflexions vous décourage et vous déprime. Une autre réaction ne serait pas normale. Une femme s’attend à ce que son mari la complimente et lui dise ô combien elle est parfaite, même si ce n’est pas le cas. Une femme ne s’attend surtout pas à entendre de la part de son conjoint que d’autres sont meilleures qu’elle.

Vous allez devoir trouver un moyen d’expliquer ceci à votre conjoint de façon intelligente.

Lors d’un moment de détente où vous vous retrouvez tous les deux, vous devez montrer à votre époux à quel point il est important pour vous. Vous devez commencer par des paroles d’encouragement et lui expliquer en douceur combien vous avez besoin qu’il valorise vos actions et votre personne. Expliquez-lui calmement que ces phrases comparatives vous dérangent et demandez-lui de ne plus les prononcer. Dites-lui que vous seriez heureuse qu’il soit même capable de parvenir à ne plus y penser. D’autre part, exprimez-lui les phrases que vous souhaiteriez entendre telles que ‘’la soupe que tu as préparée était excellente. J’ai adoré !’’ ou encore ‘’Les lits sont arrangés d’une agréable façon. Comment as-tu réussi à faire cela ?

Lorsqu’il commencera à s’habituer à parler autrement, il découvrira vite quelle satisfaction cela lui procure. Il cessera ainsi d’énoncer des critiques, ce qu’il a peut-être appris dans la maison de ses parents ou par des amis.

Ménou’ha Fooks, écrivain et conseillère pédagogique, Adaptation française : Audélia Hattab

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer