Développement personnel/Coaching

Travailler sa confiance en soi : le secret pour réussir dans la vie – ‘Hava Chmilovitz

Celui qui a confiance en lui n’a pas peur d’avancer dans la vie. Est-ce donné à tout le monde d’arriver à renforcer la confiance en soi ? Et si oui, comment faire ?

Pour renforcer notre confiance en nous-mêmes, il existe de nombreux moyens.

Mais tout d’abord, le principe de base est le suivant : nous devons nous déconnecter de toute comparaison possible avec notre entourage. Si notre réelle volonté est de nous améliorer et d’avancer, il est impératif de ne pas nous comparer aux autres. Notre seul point de comparaison doit être nous-mêmes : comment étions-nous hier, comment sommes-nous aujourd’hui et qui voulons-nous devenir demain.

Si nous cherchons à nous comparer aux autres, nous ferons vite surgir la jalousie que nous éprouvons envers eux, ce qui, comme nous l’enseigne la Michna  nous : « éloigne du monde ». Cela impacte notre réelle valeur tout en nous faisant croire que l’autre est et sera toujours meilleur que nous, dans tous les sens du terme. Au lieu de nous focaliser sur nos réussites, nous ne cessons d’observer les réussites de l’autre et de voir nos échecs.

En revanche, en nous comparant nous-mêmes d’un jour à l’autre, nous mettons l’accent uniquement sur nos propres possibilités : sur nos réussites, sur notre potentiel, sur nos qualités mais aussi sur ce que nous devons améliorer pour réussir. Ce n’est qu’ainsi que, pas à pas, doucement, mais sûrement, nous parviendrons à nos fins.

Souvenons-nous néanmoins que la réussite n’est pas une valeur absolue. Rav Israël Salanter nous enseigne d’ailleurs que l’objectif de chacun n’est défini qu’en fonction de ses propres capacités et de ses qualités intrinsèques. Une réussite pour l’un peut signifier un échec pour un autre et vice-versa.

Ce n’est donc qu’en comparant notre propre personne sur un temps défini que nous aurons une véritable échelle de valeurs qui nous permettra d’atteindre notre but et trouver la stabilité.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer