Education/Parents et enfants

Ma belle-sœur vient de donner naissance à une fille après 13 ans de mariage…. Et encore 8 enfants précédents.

 
Parents et Enfants
 
Ma belle-sœur vient de donner naissance à une fille après 13 ans de mariage…. Et encore 8 enfants précédents.
Ce genre de famille s'appellent des familles 'Broukhot yéladim', le terme en Hébreu pour décrire une famille nombreuse – bénie d'enfants.
 
Malgré les nombreux challenges il n'y a rien comme la bénédiction d'une famille nombreuse.
 
Ma belle-sœur a donné naissance à une petite fille après 13 ans de mariage.
 
Toute la famille est excitée, mon beau-frère et ma belle-sœur ne cessent d'admirer le nouveau-né et toutes les conversations du reste des membres de la famille tournent autour du nouveau bébé.
 
Les plus contents sont mes 8 neveux, les grands frères et sœurs de la petite princesse. Ils attendent avec impatience son arrivée à la maison, ils préparent des dessins et ne cessent de lui envoyer des bisous à travers la fenêtre de la pouponnière.
 
Parfois j'entends des gens qui se demandent comment est-il possible de faire grandir une famille nombreuse tout en donnant à chaque enfant ce dont il a besoin : développement, éducation, soutien et attention, et ce quand les forces physiques de la maman ne grandissent pas en proportion. Les ressources ne se multiplient pas et l'attention doit souvent être partagée entre 7, 10, voire même 15 enfants.
 
En observant de près la dynamique d'une telle famille on pourrait obtenir des réponses élaborées à toutes les questions, bien plus qu'en regardant un clip ou qu'en écoutant des explications.
 La dynamique de la famille de ma belle-sœur est pleine d'une reconnaissance envers la valeur inhérente à chacun des membres de la famille. Le monde est plein de petites familles mais chez nous on ne renonce à aucun enfant.
 
La dynamique entre frères et sœur contribue à leur développement. Les jeux de société qui se jouent au sein de la famille développent en chacun d'eux la capacité de faire face aux challenges et surtout des capacités sociales, ils apprennent à partager et font preuve de fraternité et de loyauté familiale. Les plus âgés jouent avec les plus jeunes et les introduisent graduellement au monde des adultes. Les livres d'écoles passent aux plus jeunes avec des insights et des conseils. Les parents se sont investis dans l'éducation des plus âgés et les plus jeunes suivent automatiquement, il s'agit pour eux d'un mode de vie naturel. Le fait qu'il faut sans arrêt prendre en considération les autres membres de la famille et parfois renoncer à son confort ou autre développe en ces enfants un habilité qui les aidera beaucoup lorsqu'ils se marieront. On a constaté que des enfants de familles nombreuse avaient une grande aisance au sein de la société et faisaient preuve d'improvisation et d'ingéniosité sans pareilles.
 
Mon beau-frère et ma belle-sœur auraient pu investir leur temps et énergies dans une carrière qui leur aurait donné une aisance économique et du prestige. A la place ils ont choisi de travailler dans des travaux qui leur procurent un salaire immédiat, et ils seraient prêts à s'avancer dans leur travail uniquement si la dynamique de la famille n'en souffre pas.
 
Pourquoi tout cela ?
 
« C'est la carrière la plus extraordinaire », répond ma belle-sœur en riant, puis elle attrape la petite Mimi de 2 ans, la comble de bisous et la prend à la douche.
 
''D'où puises-tu les forces ? » je la retiens encore quelques instants.
 
« La force vient d'eux » répond-elle décisivement. « Le sourire d'un enfant, le regard tendu vers maman, la confiance et la joie de vivre sont contagieux. C'est de là que viennent les forces. C'est un cercle extraordinaire ! »
 
Ce n'est pas pour rien que ces familles sont surnommées 'familles bénies d'enfants' car il n'y a pas de doute qu'elles jouissent d'une bénédiction infinie.
 
Mes neveux et nièces sont heureux car ils ont à présent une petite sœur, la neuvième qui vient augmenter la constellation familiale.
 
Ma nièce Néhami, âgée de 11 ans a composé une chanson basée sur une pièce de théâtre qu'elle avait regardée à l'école. Avec ses sœurs elles ont rajouté des mouvements et la chantent de tout cœur :
 
Nous sommes 8 enfants
Tous dans la même chambre
Dieu bénisse tous très doués
Dansons dansons dansons
Quel bonheur !
 
Le spectacle officiel aura lieu au retour de maman et bébé et sera fermé au public par manque de place. (Avant Pessah ils vont déménager dans un nouvel appartement plus spacieux et en attendant les enfants préfèrent se serrer dans la même chambre plutôt que dormir au salon. Celui qui veut prendre part dans un spectacle est invité à prendre la même initiative au sein de sa propre famille !)
 
Toujours dans la joie!!
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer