Infos Israël

Le père d’Oshri Assouline : « C’est un mensonge. Mon fils n’est pas mort du Corona ! » Corona ou erreur médicale ?

C’est hier qu’ont eu lieu les obsèques du jeune Oshri ‘Haïm Assouline, 26 ans, qui serait, d’après les déclarations officielles, serait décédé des suites d’une rare complication du virus Corona. Mais à présent, son père, Meir, affirme que ces informations sont fausses et que son fils est décédé des suites  d’une erreur médicale.

Dans une interview que le père d’Oshri a accordée à Galé Tsahal, il a déclaré : ‘’Je ne crois pas qu’il était atteint du Corona. J’ai pris soin de lui et étais à ses côtés pendant trois jours lors de sa forte fièvre. S’il avait vraiment eu le Corona, nous aurions certainement été infectés !’’

Le père d’Oshri porte de graves accusations contre l’hôpital, affirmant que la mort de son fils a été causée lors de leur transfert d’un service à l’autre. « Durant le transfert d’Oshri, l’un des tuyaux lui permettant de respirer est tombé. Il a subi ensuite trois réanimations. Il ne recevait pas d’oxygène et son cerveau a été endommagé. »

Oshri ‘Haïm a été hospitalisé il y a un mois dans un état léger quand il a commencé à tousser et que sa température a augmenté. Il souffrait également de maux de ventre, mais il a été admis dans le service des malades du Corona. A un certain moment, il a été découvert une complication qui avait touché le muscle cardiaque. Son état s’est rapidement détérioré et il a été mis sous coma et respiration artificielle. Il a subi quatre tentatives de réanimation.

La mère d’Oshri, Rahel, a déclaré sur Reshet 2 : « A deux reprises, les résultats du dépistage du Corona sont sortis négatifs. Il a dû être examiné pour une inflammation intestinale et de la fièvre. A la sortie de Chabbat, Oshri ne se sentait pas bien. Il n’arrivait plus à respirer. J’ai dit aux médecins qu’il avait le teint jaunâtre. Ils l’ont alors mis sous respiration artificielle. Une éruption cutanée a surgi et n’avait plus de goût dans la bouche. Il vomissait, ne mangeait pas et ne buvait pas. Il a dit qu’il ne se sentait pas bien, et les infirmières ont dit que dimanche matin, les médecins viendraient. Dimanche matin, je lui ai demandé comment il se sentait et il m’a dit  »Baroukh Hachem, le test (du Corona) est négatif. « 

« Oshri était un jeune homme en bonne santé », ajoute Rahel.

Le professeur Galia Rahab, directrice du service des maladies infectieuses à l’hôpital Sheba, affirme qu’il s’agit d’un cas rare, avec des symptômes atypiques du Corona. « Les tests corona effectués sont sortis négatifs plusieurs fois. Les symptômes peuvent être atypiques. Aujourd’hui tout peut se définir comme Corona », conclut-elle.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer