Infos monde

Une cinquantaine de morts et plus de deux mille blessés suite à deux énormes explosions au port de Beyrouth

L’agence de presse libanaise NNA a cité deux sources de sécurité qui ont déclaré que l’explosion avait eu lieu dans une partie du port utilisée comme lieu de stockage d’explosifs, sans préciser de quels explosifs il s’agissait exactement. Le ministre libanais de la Santé a déclaré qu’il y avait « de nombreux blessés ». Les hôpitaux sont submergés et sont en état d’urgence.

Deux détonations ont été entendues mardi en début de soirée dans le port de Beyrouth, capitale du Liban entrainant un énorme incendie. L’agence Reuters a décrit un énorme nuage de fumée suite aux explosions. L’explosion s’est apparemment produite dans la zone portuaire sud de la ville, où se trouvent des entrepôts. Le ministre libanais de la Santé, le Dr Hemed Hassan, a déclaré qu’il y avait « beaucoup de blessés » dans l’incident. Il a également déclaré l’état d’urgence dans tous les hôpitaux. On compte à cette heure une cinquantaine de morts et plus de 2000 blessés.

Les autorités libanaises ont déclaré que l’explosion avait été causée par des feux d’artifice et de l’essence trouvés dans l’un des hangars.  Les médias ont en revanche émis l’hypothèse qu’il s’est sûrement agi d’un incident délibéré. On note de très gros dégâts causés aux bâtiments alentours, et même aux immeubles du centre-ville.   L’explosion en elle-même a été entendue à des dizaines de kilomètres autour la capitale libanaise.

Un témoin oculaire a déclaré à l’agence Reuters avoir vu une boule de feu et de fumée. « Les gens ont crié et se sont enfuis. Ils étaient en sang. Les balcons des bâtiments se sont effondrés. Les vitres des hautes tours ont explosé en mille morceaux. » Selon un autre témoin, on pouvait voir des gens blessés en train de marcher dans la rue. Le chaos est total ».

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer