Couple et paix conjugaleEducation/Parents et enfants

Une atmosphère sereine à la maison

L’une des conditions pour le bon développement psychologique des enfants est sans aucun doute une atmosphère sereine et agréable dans la maison.

Cette sensation de bien-être au sein du foyer c’est l’oxygène de l’enfant. N’importe quel enfant qui vit au quotidien les tensions qui règnent entre ses parents ressent forcément une sorte de déséquilibre. Il se sent menacé par son propre entourage. Les marques d’affection et les preuves d’amour pourront alors être bien inutiles face au désarroi de l’enfant.

Ainsi, les parents doivent, pour le bien de leur(s) enfant(s), éviter au maximum les controverses, colères ou énervements entre eux devant les enfants. D’autant plus si les enfants eux-mêmes sont au centre de leur discorde. Lorsque l’enfant vit et voit des tensions entre ses parents, en particulier si ces tensions sont liées à lui, il apprendra à utiliser cette dispute dans son propre intérêt, utilisant les avis contraires de chacun pour obtenir ainsi ce qu’il souhaite. Les parents seront alors encore plus déstabilisés, déboussolés, ne sachant que faire face à lui.

En plus de ces dommages causés à l’enfant, celui-ci, lorsque viendra son tour de fonder sa propre famille, aura tendance à reproduire exactement le même schéma qu’il aura vu chez lui.

Il est donc indispensable que les parents s’entretiennent seul à seul de ces sujets. Face aux enfants, ils doivent faire montre d’une union sans faille, d’un accord indéfectible. Les parents doivent apprendre à vivre en paix et en harmonie, parfois grâce à l’aide d’un conseiller conjugal ou d’un Rav, en écoutant des cours  ou en lisant des livres traitant de ce sujet.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer