ChavouotInfos JudaismeVéracité de la Torah

Des éléments infalsifiables !

Bonjour et merci pour votre question. Il est dit dans la Torah (Deutéronome 4, 39), « Reconnais à présent, et imprime dans ton cœur, que l'Éternel seul est Dieu », il est nécessaire de comprendre et non seulement de sentir par le cœur et c'est pourquoi vous demandez là une bonne question. La foi juive est une croyance très forte, parce qu'elle est basée à la fois sur la compréhension intellectuelle par des preuves historiques et scientifiques (« Reconnais »), et l'expérience personnelle de relation avec le Créateur entre autres par la prière (« imprime dans ton cœur »). Vous demandez, pourtant n'importe qui peut écrire dans un livre ce qu'il veut, même le roi Salomon nous a appris (Proverbes XIV, XV) « le sot croit à tout », et c'est pour cela que nous n’acceptons pas tous les faux prophètes et les sectes du monde. Nos Sages bien sûr, étaient très critiques et scrupuleux dans chaque lettre de la Torah, qui connaît un peu l'étude du Talmud le sait. Nos maîtres ont basé toutes leurs connaissances en ne faisant aucun compromis sur la vérité. Alors, comment peut «croire» en la véracité de la Torah ?

Vous avez certainement entendu la fameuse blague sur le Juif qui répond à chaque question par une autre question. Alors je voudrais poser quelques questions en retour. Si une personne peut vraiment écrire dans un livre que des millions de gens ont assisté à un grand événement, la question est, pourquoi les autres religions ne l'ont pas fait ? Et cette question est doublement difficile étant donné que des milliards  de chrétiens (qui ont démontré un « grand amour » pour les Juifs à travers les âges), et des milliards de musulmans (qui sont également loin de l'amour des Juifs comme nous le savons), ont décidé de créer les deux grandes religions du monde (christianisme et islam) prenant pour base la Torah des Juifs … Nous apprécient-ils tellement ? Voyons ensemble, s'il est possible d'inventer une révélation divine devant un peuple entier, pourquoi les chrétiens n'ont-ils pas raconté que Dieu est apparu à Jésus devant tout un peuple ? Pourquoi Muhammad s'est vu « contraint » de dire qu'un ange lui est apparu dans une grotte sombre, alors que personne ne le voyait ? Pourquoi Bouddha a parlé d'une «illumination spirituelle » sous un arbre, seul, au lieu de parler d'une expérience spirituelle devant des millions de gens ? Comment est-il possible que la doctrine d'Israël est la seule religion dans le monde entier, et de toute l'histoire humaine, qui décrit la révélation divine du mont Sinaï devant l'ensemble du peuple ?

En réalité, la Torah ne raconte pas seulement le don de la Torah mais de grands miracles jamais vus dans toute autre religion: les dix plaies d'Egypte qui ont démontré le contrôle total de Dieu, la mer Rouge qui a été fendue, la colonne de feu et la colonne de nuée, les 40 années d'errance d'un peuple entier dans une terre aride et désertique…Or tous ces évènements surnaturels se sont déroulés aux yeux de toute la nation. Rappelez-vous quels sont les derniers mots de la Torah (Deutéronome 34, 11-12) « eu égard à tant de signes et de prodiges que le Seigneur lui donna mission d'opérer en Egypte, sur Pharaon, ses serviteurs et son pays entier, ainsi qu'à cette main puissante, et à toutes ces imposantes merveilles, que Moïse accomplit aux yeux de tout Israël. » La Torah va plus loin encore puisqu’elle défie les autres croyances en disant (Deutéronome 4, 32-36) « De fait, interroge donc les premiers âges, qui ont précédé le tien…, demande si rien d'aussi grand est encore arrivé, ou si l'on a ouï chose pareille! Quel peuple a entendu, comme tu l'as entendue, la voix de Dieu parlant du sein de la flamme, et a pu vivre… Toi, tu as été initié à cette connaissance: que l'Éternel seul est Dieu, qu'il n'en est point d'autre, …et du milieu de ce feu tu as entendu ses paroles».

torah

L'histoire prouve qu'on ne peut pas réinventer l'histoire, sinon tout le monde l'aurait fait. Chrétiens et musulmans ont fondé leurs religions sur la Torah d'Israël non pas par amour des Juifs ou du judaïsme, mais parce qu'ils voulaient se rattacher à une révélation divine grandiose devant un grand nombre de gens, impossible à inventer sans être immédiatement contredit. Oui, vous avez raison n'importe qui peut écrire ce qu'il veut dans un livre, mais pour que des millions de personnes transmettent ce livre comme une réalité historique, et pratiquent des centaines de commandements en souvenir de événements rapportés dans ce livre, il faut forcément que les histoires relatés dans la Torah se soient réellement déroulées. En résumé, nous ne croyons pas aveuglément à la Torah « tout simplement parce que c'est écrit », mais parce qu'il est clair pour nous que si les choses ne s'étaient pas passées comme elles sont racontées par la Torah, personne n'aurait accepté un livre prétendant « vous avez tous vu les miracles » alors que ça n'aurait pas été le cas ! Si le peuple juif s'est profondément engagé dans la voie de la Torah et de ses commandements et a légué à ses enfants ses lois ce ne peut être que parce que tout le peuple a réellement assisté à tous ces prodiges. Le don de la Torah au mont Sinaï est une preuve historique logique et rationnelle sur la véracité de la Torah. La Torah nous a été transmise par les millions de nos ancêtres et nos rabbins qui ont  fidèlement préservé ses interprétations de génération en génération. Par le mérite de la Torah, l'histoire divine du peuple juif se garde intacte et sans erreur. Par son mérite aussi, nous revenons à notre terre des milliers d'années après l'avoir quittée avec la même tradition orale et écrite. 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer