Crise du Corona

Communiqué du ministère de la santé : 714 nouveaux cas dans les dernières 24 heures. Le nombre de victimes monte à 320.

Le ministère de la Santé a annoncé ce matin (mardi) une nouvelle augmentation du nombre de personnes touchées par le Coronavirus en Israël. Durant les dernières 24 heures, 714 nouveaux cas ont été identifiés – un record quotidien qui n’avait pas été enregistré depuis début avril. Depuis minuit, 121 nouveaux cas ont été diagnostiqués.

Il a également été signalé que le nombre de victimes ayant succombé au virus était passé à 320, à la suite du décès d’un autre patient. Le nombre de patients actifs s’élève actuellement à 7 096. 228 personnes sont hospitalisées. On note également une augmentation du nombre de cas graves (46) et de cas moyens (66). Durant les dernières 24 heures, ce sont 18 624 tests corona qui ont été effectués. Depuis le début de l’épidémie, 24 688 cas ont été diagnostiqués, dont 17 272 ont guéri.

Plus tôt dans la journée, le Centre national d’information Corona a publié un nouveau rapport montrant que l’augmentation de la contagion a atteint ces derniers jours une moyenne de 12%. Si ce taux est maintenu, le nombre de cas actifs sera doublé en six jours. Les points de contagion les plus importants se trouvent dans les villes de Bat Yam, Ashdod, Tibériade, Elad et Arara dans le Néguev. D’autres centres actifs se trouvent à Kfar Qasem, Rahat, Bné Brak, Lod et Jérusalem.

La nuit dernière, les ministres du gouvernement ont approuvé par téléphone les nouvelles restrictions qui avaient été discutées plus tôt lors de la réunion du cabinet.

Selon la décision du Cabinet, jusqu’au 9 juillet (17 Tamouz), il est permis de réunir jusqu’à 250 personnes pour les mariages et Bar / Bat Mitsva. Pour les autres cérémonies, le nombre de participants ne doit pas dépasser les 50. Du 10 juillet au 31 juillet, le nombre de participants aux cérémonies sera fixé à 100 personnes maximum en espace fermé.  Les événements en espace ouvert pourront avoir lieu jusqu’à 250 personnes.

Le directeur général du ministère de la Santé, le professeur ‘Hezi Levy, a évoqué ce matin la décision du cabinet. « Les restrictions sont équilibrées », a-t-il déclaré dans un entretien. « Nous voulons prévenir la contagion, mais nous ne voulons imposer de confinement car nous souhaitons que la vie économique reprenne. Nous examinons chaque jour comment équilibrer les mesures visant à prévenir la contagion tout en essayant de ne pas alourdir sur la vie des citoyens et sur l’économie.

Levy a noté qu’au cours des dix derniers jours, il y a eu une augmentation du nombre de nouveaux cas graves – environ 4 à 5 par jour – et une augmentation du nombre de personnes sous assistance respiratoire. « Nous n’agissons pas en fonction de la menace du virus », a-t-il ajouté. « Nous pensons que tout est derrière nous, mais il s’avère que non. Le virus n’est pas devenu moins dangereux. Il n’a pas changé comme nous souhaiterions le penser. J’espère sincèrement que la réalité ne va pas nous exploser en plein visage’’.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer