15 AV - Tou BéAv

Tou BéAv : 10 Ségoulot à connaître pour trouver sa moitié !

Tou BéAv est connu pour être un jour à fort potentiel d’unité et d’amour au sein du peuple d’Israël. A tel point que le niveau spirituel de ce jour est considéré comme celui d’un Yom Tov. Voici ici 10 Segoulot à connaître pour trouver son conjoint !

  • Acheter un verre à briser sous la ‘Houppa : Pour un jeune homme qui aurait du mal à trouver son âme-sœur, il existe une Segoula consistant à acheter un verre neuf en ayant à l’esprit que ce verre sera brisé le jour de son mariage sous la ‘Houppa. Une Segoula similaire pour les jeunes filles célibataires consiste à acheter un Talit Gadol avec l’intention de voir le fiancé s’en revêtir sous la ‘Houppa le jour des noces.
  • Réciter un chapitre des Psaumes après la Amida : Dans la prière de la ‘Amida, avant de reculer des trois pas habituels et après le second ‘’Yiyou Lératson’’, il est bien de dire le psaume 121 ‘’Chir Lamaalot Essa Enay’’.
  • Respect des parents : Il est rapporté dans de nombreux livres que celui ou celle qui désire trouver un bon conjoint doit veiller à faire bien attention à la Mitsva du respect des parents et à se renforcer à ce sujet.
  • Lecture du Chir Hachirim avant l’aube : L’aube est connue pour être un moment propice à la réception des prières : les portes du Ciel sont ouvertes. Il est ainsi conseillé de se lever avant l’aube et de réciter le Chir Hachirim debout. Après la lecture de ce passage, il est bon de réciter une courte prière pour mériter de trouver son conjoint. Il est également conseillé d’agir ainsi pendant 40 jours consécutifs.
  • 40 jours de prières au Kotel : Pour n’importe quelle délivrance, mais surtout pour trouver son conjoint, il est conseillé de prier pendant 40 jours d’affilée au Kotel, cet endroit où réside en permanence la Présence Divine.
  • 40 jours de prières sur le Kéver de Rabbi Leib Baal Hayissourim à Tsfat : Une Ségoula extraordinaire pour voir n’importe quelle délivrance se réaliser, mais surtout pour ceux qui sont à la recherche de leur conjoint, consiste à prier pendant 40 jours consécutifs sur le tombeau de Rabbi Leib Baal Hayissourim. Il est conseillé d’y lire la totalité du livre des Psaumes et il est encore conseillé de le lire le vendredi après la mi-journée.
  • Chapitres de psaumes : Voici la liste des psaumes à réciter pour trouver son conjoint : 31, 32, 72, 124. Il est conseillé de lire ensuite la prière suivante :

« יהי רצון מלפניך ה’ אלוקינו ואלוקי אבותינו, שיהיה חשוב ומקובל ומרוצה לפניך קריאת מזמורי תהילים שאמרתי, ובזכות אותיותיהם  ונקודותיהם וטעמיהם, והשמות היוצאים מהם, מראשי תיבות, ומסופי תיבות, וחילופי תיבות, ובזכות אבותינו הקדושים אברהם, יצחק, ויעקב, משה ואהרון, יוסף הצדיק ודוד המלך עליהם השלום, שתפתח מזלי ותתנני לחן וחסד בעיניך ובעיני כל רואי, ואמצא בת זוגי, ותבטל מעל כל מין עין הרע וכל מיני עיכובים וכשפים ואתחתן במהרה בקרוב ואבנה בית נאמן בישראל אמן ».

Il est bon d’agir ainsi pendant 40 jours d’affilée. Le quarantième jour, il est conseillé de lire ces chapitres et cette prière au Kotel. Il est également conseillé d’allumer une bougie pour Rabbi Méïr Baal Haness.

  • Réciter la bénédiction sur la lune avec ferveur et en présence de 10 hommes : Il est conseillé à un célibataire qui aurait des difficultés à trouver sa moitié de réciter la bénédiction sur la lune avec une grande ferveur et en présence d’un quorum de 10 hommes.
  • Se renforcer dans la foi : Il est important de toujours se remémorer que le temps de toute chose et de tout événement est fixé par le Saint-béni-soit-Il. Rappelons-nous que les épreuves par lesquelles nous passons dans la vie sont uniquement là pour notre bien. Renforçons-nous donc dans la foi et la confiance en D.
  • Prier pour un ami : « Celui qui prie pour son ami se verra exaucé en premier ». Les maîtres de la morale nous enseignent que lorsque nous prions avec ferveur et sincérité pour un ami ayant besoin d’une délivrance, nous verrons nous aussi la délivrance arriver. Le Rav Steinmann zatsal avait l’habitude de donner ce conseil aux célibataires, ainsi qu’aux couples n’ayant pas d’enfants.
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer