Chla'h Lekha

Rav Zamir Cohen – Le mauvais penchant : bon ou mauvais ?

Après la faute des explorateurs, Hachem annonce que toutes les personnes qui ont suivi et ont cru leurs discours, ne mériteront pas d'entrer en terre promise. En effet, bien qu'ayant été témoins de tous les miracles accomplis lors de la sortie d'Egypte, ils n'ont pas cru que le Créateur tout-puissant pouvait les conduire en sûreté sur la terre de leurs ancêtres. Hachemajouta : ''Quant à Mon serviteur Calev, parce qu'un esprit différent a été avec lui et qu'il M'a suivi avec intégrité, Je le conduirai dans la terre où il est allé, et sa descendance la possèdera.''

A la lecture de ce verset, une question saute aux yeux : pourquoi donc Hachem ne mentionne-t-il pas Yéochoua dans Ses louanges ? Ne s'est-il pas lui aussi montré fidèle à Hachem en se tenant à l'écart de ceux qui ont dénigré la terre de Canaan ?
Le Or Ha'Haïm nous explique qu'en réalité, Calev a mérité ces louanges car le choix qu'il a fait d'emprunter le chemin de la vérité,venait de lui et de lui seul. Expliquons. Yéochoua a mérité une protection particulière de par les prières de MochéRabbénou. Son choix a été en quelque sorte dirigé grâce aux nombreuses prières que Moché a récité en sa faveur afin qu'il ne tombe pas dans la faute. Bien que ce soit néanmoins tout à son honneur, il n'a pas atteint le niveau de Calev qui a, seul contre tous, combattu son mauvais penchant de toutes ses forces. Il a fait preuve d'une force de caractère et d'une énorme volonté de recherche de la vérité.

Parfois, nous vivons des échecs, nous ne parvenons pas à surmonter certains obstacles. Nous nous rabaissons en nous disant que nous sommes faibles face au mauvais penchant qui nous guette. Onobserve les autres et on se demande pourquoi nous trébuchons sur certaines choses contrairement à eux. On perd ainsi l'envie de progresser dans notre service divin.

Mais Le Saint-béni-soit-Il fait justement la louange de celui qui parvient à surmonter son mauvais penchant ! Si nous le fuyons et ne cherchons pas à nous mettre dans l'épreuve, nous ne devons pas nous dégoûter de ce ''penchant au mal'' car c'est justement grâce à cet obstacle que nous nous élèverons !

 Nous devons garder à l'esprit que notre raison d'être sur Terre est justement de ne pas nous courber face aux tentations du mauvais penchant et que c'est grâce à ce travail sur-nous-mêmes que nous construisons notre avenir spirituel, notre monde futur. Si c'est cette épreuve qu'Hachem a décidé de nous envoyer, nous ferons tout pour gagner ce combat !

Ne croyons pas une seule seconde qu'il existe une épreuve au-delà de nos forces, car Hachem nous a promis : ''Le péché est tapi à la porte et il aspire à t'atteindre, mais toi, tu peux le dominer.''

''Si tu décides fermement de ne pas sombrer, avec la ferme conviction que les tentations du mauvais penchant ne sont qu'illusions éphémères, alors Je te promets que tu parviendras à le vaincre. C'est Moi qui vous ai créés vous deux et Je t'assure que tu es plus fort que lui'' nous dit Hachem.

C'est là que demeure toute l'explication du verset (Béréchit 1, 31) : ''Et Dieu vit tout ce qu'Il avait fait, et voici, c'était très bien.''
Qu'est ce qui est ''très bien'' ? ''C'est le mauvais penchant'' nous dit-on dans Béréchit Rabba. Et pourtant, n'est-il pas appelé ''mauvais'' comme son nom l'indique ? Comment peut-il être qualifié de ''très bien'' ? Si nous tombons à cause de lui, alors effectivement, il incarne tout à fait le mauvais penchant. Par contre, si nous le combattons et surmontons les tentations qu'il nous propose, alors il est ''très bien''. Sans lui, nous quitterions le monde comme à notre arrivée, sans nous construire et sans recevoir aucune récompense liée à nos efforts en ce monde.

Heureux soit l'homme qui perçoit les épreuves de la vie comme autant d'occasions de se parfaire, tout en étant joyeux et serein. Heureux soit celui qui parvient à se relever immédiatement après la chute, qui fait Téchouva sur ses erreurs passées en promettant d'améliorer son futur et qui parvient ainsi à sa perfection spirituelle.

Chabbat Chalom
 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer