La force de la émouna, partie 2

Rav Eliahou Uzan

Naturellement, un humain a une sorte de sixième sens, qui le pousse vers le bien. Au fur et à mesure de la vie, et de la progression ou régression spirituelle, ce sens peut s’élever ou au contraire s’éteindre. C’est ce qui arrive à une personne qui « ment comme elle respire »... Evidemment, il est possible de développer cette fibre, et de la faire vibrer. Comment s’y prendre, en particulier chez nos enfants ?