Mettre une mézouza à l'ascenseur.

14.04.19

Question

Question: Bonjour, j'ai un appartement en Israël, baroukh Achem. Le mois dernier le prix des charges communes ont augmenté. J'ai appelé le responsable, en lui demandant la raison de cette hausse. Il m'a répondu que c'est parce qu'ils ont acheté des mézouzot. Je lui ai fait part de mon étonnement vu qu'il y a plus de 20 appartements, comment est-il arrivé à une augmentation de près de 70 shékels pour une ou 2 mézouzots pour les différentes entrées, ça fait chère la mézouza! Il m'a dit qu'il a acheté une mézouza pour chaque étage pour mettre sur la porte de l'ascenseur. Alors, je voulais savoir si c'est obligé de poser une mézouza à l'ascenseur et si c'est obligé de participer à ces frais. Merci de me répondre rapidement, tizkou lamitsvot!
 

Réponse

Réponse: Chalom, je dois vous dire que votre question est forte intéressante, et nous allons essayer d'y répondre béézrat Achem. Tout d'abord, nous allons voir si on est obligé de poser une mézouza sur un ascenseur et ensuite nous nous poserons la question si ce responsable a le droit de vous y obliger si de toute façon, ce n'est pas indispensable d'après la halakha.

Il faut savoir que le Rama dans Yoré Déa, 286, 1 écrit que sur des lieux communs, on se doit de mettre une mézouza à condition que tous les copropriétaires soient des juifs. C'est pour cela que l'on a l'habitude en Israël de mettre une mézouza à l'entrée des immeubles.

La mézouza se met d'après la Torah que sur un endroit habitable, c'est pour cela que si l'endroit est trop petit, la Torah n'oblige pas de la mettre. Si la surface de la pièce est plus petite que 4 sur 4 amot, ce qui correspond à 196 cm², on n'est pas obligé non plus d'y mettre une mézouza. Ainsi, le Choulh'an Aroukh ramène cette halakha, au simane 286, 13. Apparemment, donc, si l'ascenseur n'a pas cette surface, pas besoin d'une mézouza. Cependant, le Pitch'é Téchouva, 286, 11 au nom du H'amoudé Daniel amène un détail supplémentaire en ce qui concerne la surface minimale. Il rajoute que cette mesure ne touche que les pièces, mais pas le "beth shaar".

Qu'est-ce qu'un beth shaar? C'est tout simplement un hall d'entrée. En effet, si l'on considère une maison qui a plusieurs chambres bien habitable avec chacune une surface plus grande que les 2 amots sur 2 amots, et qu'il y a un hall d'entrée moins que 2 amots, c'est sûr qu'il faudra y mettre une mézouza. A partir de là, certains décisionnaires, et parmi eux le Rav Nissim Karélitz et le Rav Wozner (tome 2, p. 129)   comparent l'ascenseur à un beth shaar. Qu'est-ce que la porte de l'ascenseur si ce n'est qu'une façon d'accéder à l'étage supérieur, au même titre que le hall permet d'entrer dans l'immeuble, voilà pourquoi il faudrait poser une mézouza.  De plus, cette comparaison, nous permet de savoir de quel coté poser la mézouza sur la porte de l'ascenseur.

 Avant de parler sur ce point, il est clair qu'on posera les mézouzot à l'entrée de l'ascenseur à chaque étage, car c'est le hall d'entrée de l'étage en question, mais il est certain qu'il ne faut pas la mettre dans la cabine de l'ascenseur puisque c'est uniquement le "véhicule" pour y accéder.
De quel coté mettre la mézouza? Le Rav Nissim Karélits répond que le rez-de-chaussée étant l'entrée de l'immeuble, il faudra la poser à droite quand on rentre dans l'ascenseur. En effet, quand on rentre dans l'ascenseur, c'est pour parvenir aux étages et c'est toujours à droite en rentrant que doit être la mézouza. Par contre, aux étages, on la posera à droite en sortant de l'ascenseur, ce qui correspond, à la continuation de l'entrée.
Faut-il faire la brakha? Le Rav Nissim Karélits ramène, qu'on la fera uniquement pour le rez-de-chaussée, qui est vraiment une entrée, tandis que ceux des étages, peuvent être considérés comme la fin de l'entrée qui se trouve au rez-de-chaussée, et donc, ce n'est pas sûr qu'on y est obligé. Et on ne fait pas de brakha sur une chose qui est un doute ("saffek").

Cependant, le Rav Ovadia Yossef, pense que l'ascenseur n'est pas obligé d'avoir une mézouza. La raison est que le Choulh'an Aroukh au simane 286, 11 marque que les bateaux, quelle que soit leur mesure ne sont pas astreints d'avoir une mézouza. En effet, la mitsva ne concerne que les résidences fixes, et les bateaux en général, ne sont pas faits pour être habités de jour et de nuit. De même, l'ascenseur n'est pas faits pour être habité tout le temps, donc il n'est pas obligé d'y mettre une mézouza. Aussi, celui qui veut en mettre une, le peut, mais devra le faire sans brakha.
Aussi, vous pouvez dire cela au responsable de votre immeuble, pour qu'il sache que ce n'est pas d'après tout le monde que c'est obligé. Si la plupart des résidents sont séfarades, il y a lieu de voir si tout le monde sait ce détail important. Toutefois, s'ils décident, malgré cela de poser des mézouzot à chaque étage, vous ne pouvez pas vous y opposer. Le Gaon de Vilna au simane 163, 9 marque que des associés qui décident quelque chose ceci est considéré comme  le Grand Bet Din, et donc ceci est irrévocable après que celui-ci est d'un commun accord celui qui prend les décisions. Il est évident, que cela reste dans la norme de ce qu'on fait dans les habitations en général, dans l'endroit d'habitation.
En conclusion, la pose d'une mézouza n'est pas obligatoire sur l'ascenseur. On peut la poser, quand même, mais sans faire de brakha. Cependant, si le Vaad Abayit (syndic) décide de poser, il faut se soumettre à leur décision et y participer financièrement.

Béhatslah'a et kol touv!