Un homme peut-il porter une bague?

25.03.19

Question

Question: Bonjour, je suis un homme et j'aurai voulu savoir si je peux porter une bague? De plus, je voudrais savoir si je peux mettre une alliance?
 

Réponse

Réponse: Chalom, pour répondre à votre question, voyons ensemble, la source de l'interdiction de mettre des vêtements féminins pour un homme.
Il est marqué dans la paracha Ki Tétsé, chap.22, 5: "il ne doit pas y avoir d'accoutrements masculins sur une femme, et l'homme ne revêtira pas la tunique d'une femme". Rachi explique que c'est une barrière, de telle façon que les uns ne se mélangent pas avec les autres, et viennent à fauter.

Donc, c'est clair qu'un homme ne pourra mettre une bague féminine, car il viendrait à transgresser cet interdit.
Le Torah Lichmah, question 214, qui a été écrit par le Ben Ich H'aï, sous le pseudonyme Yéh'ezkel Kah'li, qui équivaut en valeur numérique (Guématria), à celle du vrai nom du Ben Ich Haï, Rav Yossef H'aïm= 214. Il pose la question sur la Guémara dans le traité de Shabbat 62a, sur le fait qu'un homme quelquefois amène la bague de son épouse chez le bijoutier en la portant sur le doigt. Comment est-il permis de faire une telle chose, apparemment, le mari enfreint de cette façon l'interdit de mettre des tenues féminines pour un homme.

Aussi, le Bah', Yoré Déa, 182 distingue entre les deux. En effet, il faut faire la différence entre le fait où la personne cherche à s'enjoliver avec un affublement de femmes, choses strictement interdite. Par contre, si ce n'est pas en vue de s'orner mais simplement pour la transporter, là, il n'y a aucun problème à la porter. Tout ceci, est valable en ce qui concerne une parure comme une bague, mais si c'est un vêtement, ce sera interdit. Puisque la Torah a énoncer cet interdit en parlant d'habits, c'est donc qu'il faudra être plus stricte de ne mettre aucun vêtement féminin pour un homme et inversement.

On raconte que lorsque le Rav Ovadia Yossef faisait un mariage, il demandait au h'atan de lui montrait l'alliance. Puis, il prenait la bague et la garder jusqu'au moment où le H'atan devait mettre la bague au doigt de la Kala. Entretemps, le Rav n'introduisait pas le bijou dans sa poche, mais la laissait à son doigt, bien que c'était un bijou féminin; la raison de cette permission est  ce qu'a expliqué le Bah'.

Alors, qu'en est-il de mettre une bague d'homme? Puisque c'est propre aux hommes il n'y a pas de problèmes. Ainsi, écrit le Or Létsion Tome 2, 23, 11. D'ailleurs, il faut savoir qu'il existe une représentation du Rav Ytsh'ak Oualid de Tétouan avec une bague au doigt. Cependant, le Rabbi de Loubavitch dans le Chaaar Halakha Ouminhag, tome 3, 99 déconseille  vivement de le faire dans les endroits où les homms n'ont pas l'habitude de mettre des bijoux, ce qui est le cas dans le monde religieux.

Parlons maintenant de l'alliance pour un homme. Est-ce permis?  Le Igrot Moché, Even Aezer tome 3, 18, répertorie 3 problèmes de porter l'alliance pour un homme.
  1. Le fait d'imiter les habitudes des Goyim. C'est une tradition des Goyim que le mari mette aussi une bague.
  2. La crainte de confondre celui qui la porte comme un réformiste. En effet, on essaie de se distinguer de tout usage adopté par eux, pour bien se démarquer de ce groupe dangereux pour la Torah.
  3. Le fait que d'après la Torah, c'est l'homme qui marie la femme en lui donnant la bague et en prononçant les paroles: "aré ate m"koudéchèté li kédate moché véisrael", ce qui signifie qu'il montre ainsi qu'elle est maintenant interdite à tout autre homme que lui. Si maintenant, le mari vient à mettre sous la H'oupa une alliance donnée par la Kala, cela peut être traduit comme si c'est la femme qui marie l'homme. Or la Torah ordonne que c'est le garçon qui doit "acquérir" la femme.

Certains prétextent, qu'il devrait être permis de porter l'alliance pour l'époux, car cela éloigne les tentations, surtout por ceux qui se trouvent dans un milieu non-juif, puisqu'on voit ainsi qu'il est déjà marié, créant ainsi une barrière naturelle. Comme on l'a démontré, ce n'est pas très bien, de porter l'alliance pour au moins 3 raisons, alors mieux vaut utiliser d'autres stratagèmes pour éliminer les tentatives féminines. Il suffit de mettre des marques religieuses comme par exemple porter une casquette ou des Tsitsiots. S'il n'y a pas d'autres possibilités, on pourra éventuellement porter la bague uniquement dans le milieu professionnel. A condition, qu'on ne la mette pas sous la H'oupa.
En conclusion, dans les endroits religieux, il vaut mieux éviter de porter une bague. Sinon, dans le principe, c'est permis de porter une bague d'homme. Quant à l'alliance, on ne la mettra pas sous la H'oupa et même après. A moins, que cela sert à mettre une barrière à d'éventuelles tentations.
Béatslah'a et kol touv.