Pensée juive

    Pourquoi les orthodoxes s’habillent en noir et blanc ?

    י"ח שבט התשע"ו | 28.01.16 00:00

    Question

    Pourquoi les orthodoxes s'habillent en noir et blanc ? Quelle est l'origine de cette pratique ? A ma connaissance, il n'y a pas de commandement de la Torah qui le demande, alors pourquoi ne pas porter quelque chose de confortable et plus léger, en particulier en été ?

     

    Réponse

    Pourquoi les orthodoxes s'habillent en noir et blanc, c'est une des questions qui perturbent les laïques et cause indirectement, un sentiment de fossé profond entre juifs. Tout le monde reconnait la nécessité dans une armée, d'un uniforme commun à tous les soldats du pays. Cette tenue vestimentaire rappelle à chaque soldat sa fonction et tous les devoirs qui en découlent et lui permet de mieux se concentrer sur sa mission et moins sur son environnement. Le but commun de tous ceux qui respectent les commandements de la Torah est de surmonter les défis posés par la matérialité suivant le code donné par D. dans sa Torah. De ce fait l'habit commun permet d'unifier ce public en lui rappelant son attachement aux mêmes valeurs spirituelles, et ainsi accorder moins d'importance aux choses matérielles de ce monde.

    Mais pourquoi le noir ?

    Le Talmud (Traité Shabbat 156b) dit « couvre ta tête pour que tu aies la crainte de ton maitre (le Tout-Puissant) ». En d'autres termes, certaines actions, qui semblent n'être qu'extérieures influent sur nos réactions et nos sentiments face à différents sujets. C'est un sentiment que le créateur a imprimé dans nos natures.

    Se couvrir la tête, amène par nature à la crainte du ciel, aide à observer les commandements de la Torah et permet un regard plus juste sur les défis de la vie. Par exemple, l'influence des couleurs sur nos sentiments est aujourd'hui mieux connue. Le vert induit une atmosphère détendue (c'est la raison pour laquelle de nombreux hôpitaux ont peint leurs murs en vert), le bleu symbolise la pureté et l'intégrité. Le rouge stimule le système nerveux et parfois le bouleverse alors que le noir et les couleurs sombres sont synonymes de responsabilité et de sérieux (c'est pour cela que les décideurs, tels que les chefs d'État et les autorités de tout genre, portent  habituellement des costumes sombres. Les avocats et les juges sont également vêtus  de robes noires).

    Une aide extérieure

    Or, qui plus que les enfants d'Israël qui vivent en harmonie avec les principes de la Torah ont besoin de cette aide extérieure pour les aider à lutter contre les tentations de la matière qui peut les détourner de leurs objectifs.

    Bien qu'il n'y ait aucune obligation halakhique de porter un « uniforme » sombre, la majorité du public religieux se vêtit plus ou moins de la même façon afin de s'aider par ce moyen extérieur à accomplir leur mission sur cette terre. Il convient à cette occasion de rappeler ce que nos Sages ont cité comme mérite qui a permis la libération des juifs d'Egypte. Parmi ces choses, ils citent le fait que nos ancêtres n'ont pas changé leurs habits et qu'ils ont continué à être reconnus comme juifs par leur façon de s'habiller.

     

    Rav Zamir Cohen

    Les plus lus