Shabbat

Est-ce qu’un célibataire récite le cantique « Eshet Hail - une femme de valeur » ?

05.11.17

Question

Question :

J'ai 18 ans et demi, mon père est mort il y a 11 ans, et depuis je suis celui qui fait le Kiddouch à la maison. Il  y a peu de temps, un proche qui passait Shabbat avec nous m'a dit que je ne devais pas dire le cantique « Eshet Hail », parce que je ne suis pas marié. Est-ce exact ?

 

Réponse

Réponse :

Salutations,

Même ceux qui ne sont pas mariés chantent  «Eshet Hail» le vendredi soir car la femme de valeur en question ne fait pas référence à l'épouse mais à la Présence Divine, ou au Shabbat considéré comme le conjoint de l'assemblée d'Israël (Pisskei Tchouvot 271, 20).

Avec grand succès,

Hidabroot