Vayikra

Paracha Express’ : Parachat Vayikra

Dans le premier verset de la Paracha il est dit : « Hachem appela Moché » : cet appel revêt un caractère particulièrement solennel.
Après avoir longtemps refusé d'accepter la mission d'aller délivrer les enfants d'Israël du joug Égyptien, Moché finit par s'incliner devant la volonté Divine. Mais après avoir essuyé un refus de la part de Pharaon, Moché se retire, croyant avoir fait son devoir. Hachem lui fait alors comprendre qu'il ne faut pas abandonner, qu’il ne faut pas lâcher prise mais bien, continuer, se battre et se rendre à nouveau chez Pharaon afin qu’il libère le peuple.

Après cet épisode, et une fois les Bné Israël enfin délivrés, la mission de Moché ne s’arrête pas là. Hachem lui dit alors : ‘’J'ai encore une tâche à accomplir, plus grande encore que tout ce que tu as accompli jusqu'ici : va enseigner aux enfants d'Israël les Lois de pureté et d’impureté et instruis-les au sujet des sacrifices. Pourquoi?

Le but ultime de cette demande est de faire des enfants d'Israël, grâce aux lois de sainteté, ‘’un peuple de prêtres et une Nation sainte’’.

Chaque juif a le potentiel d'être saint : tout dépend de sa volonté et de ses efforts dans ce domaine.

Hachem appelle chaque juif à se réaliser et le guide personnellement dans son chemin.

L'appel d’Hachem, nous dit Rachi, n'est entendu que de ceux qui sont proches de l'Eternel et qui vivent dans une sphère spirituelle animée d'un esprit de sainteté.

Ceux qui son en-dehors, n'entendent rien et ne perçoivent rien. C'est cela la signification de la « tente d'assignation » dans laquelle la présence Divine réside.

En revanche, le temple quant à lui demeure néanmoins ouvert à tous les hommes. Comme il est dit (Vayikra 1.7) : « Car Ma main sera nommée « Maison de prière ».
 Depuis que nous n’avons plus le Beit Hamikdach, les sacrifices, « Korbanot » (dont la racine est ‘’Karov », ‘’proche’’) ont été remplacés par la prière.

Comme il est dit dans les Psaumes de David : ‘’Ki karov Hachem lekol koreav lehol acher ikreouou beemet ».
כי קרוב ה »… לכל קוראיו לכל אשר יקראוהו באמת »
Hachem est proche de ceux qui l'appellent vraiment »!

Chabbat Chalom
Révital Tsadok
 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer