Béréchit

Paracha Express’ : Parachat Béréchit

Pourquoi la Paracha de Béréchit commence par la lettre Bet ?

La lettre Bet est une lettre fermée  d'un côté et ouverte de l'autre et cela pour nous signifier de ne pas regarder en arrière mais d’aller de l’avant, l’essentiel étant d’avancer et de devenir meilleur. C'est pour cette raison qu'avant la création du monde, Hachem a créé la Torah afin de nous indiquer la voie à suivre pour éviter de trébucher.  Pourtant, un rôle a également été attribué au mauvais penchant : celui de nous faire trébucher.
Dans ce cas, comment nous en sortir?   

Dans son Hovot Halevavot (Les devoirs du cœur), Rabbénou Béhayé nous explique :
« יצר לב האדם רע מנעוריו »
‘’Le penchant de l'homme est mauvais depuis son jeune âge’’
Lorsque le bébé vient au monde, il naît avec un mauvais penchant,  le Bon penchant  ne se dévoilant qu’à l’âge de la majorité religieuse. Pour quelle raison ?

L'homme possède le libre arbitre afin de pouvoir choisir entre le bien et le mal. Ainsi, il ne pourra pas dire à Hachem: »Tu ne m'as pas laissé choisir.’’ C’est un combat perpétuel. Et si nous gagnons cette bataille, nous arriverons à nous réaliser et à découvrir la vérité cachée.  
Mais comment le bon penchant peut –t-il vaincre le mauvais alors qu’il est beaucoup plus ‘’jeune’’, qu’il est tout ‘’neuf’’.

Nos Sages nous apprennent que le mauvais penchant se bat pour le mensonge contrairement au bon penchant qui se bat pour la vérité. Comme nous le savons, un peu de vérité peut chasser de nombreux mensonges, comme il est écrit dans la Parachat « Ki tetsé »
. »כי תצא למלחמה על אוייביך ונתנו ה »… אליקיך ».
Nous devons juste sortir en guerre contre lui et alors Hachem le mettra entre nos mains. D’ailleurs il est écrit dans les Maximes des Pères: « j'ai créé un mauvais penchant et en contre partie j'ai créé une épice (un antidote) nommée ‘’Tora’’ pour le vaincre. Car sans Torah, nous n'avons pas les armes pour le gagner !

« בראתי יצר הרע, בראתי לו טבלין »
Pour maitriser le mauvais penchant il faut étudier la Torah.
Si Hachem souhaite que nous accomplissions les Mitsvot, il aurait dû placer en nous seulement le bon penchant. Alors, personne n’aurait fauté…
Nos Sages nous enseignent que le mauvais penchant a été créé depuis le premier jour de la création. Dans ce cas, pourquoi l’homme a-t-il été puni si le mauvais penchant était là pour le faire trébucher. Pourquoi punir l'homme puisqu'il était la pour le faire trébucher ?
Quelle grande punition !
Cela ressemble à un enfant ayant pris sans permission des gâteaux que sa maman a préparés. Suite à cette interdiction il a été projeté par la fenêtre » Qu’en pensez-vous ?

Voici la réponse de nos commentateurs : tout a été prévu afin d'arriver à ce plan Divin. Tout a été prévu afin que l'homme soit chassé du jardin d’Eden et qu’il puisse donner son rôle au « mauvais penchant », de choisir et de le gagner.

Nos Sages expliquent :
Lorsqu’Hachem nous a créés, nous étions des Ames au paradis, et ce jardin ne nous appartenait pas.  C’est pour cela que nous ne pouvions pas profiter de lui, car nous recevions uniquement et dans cette situation on ne pouvait pas prendre plaisir. Comme il est dit : « Il vaut mieux une petite place chez soi qu'un grand chez les autres.’’

C'est la raison pour laquelle Hachem nous a mis dans ce monde, pas avant qu'il ne nous ait averti que cela sera difficile.  C’est la raison pour laquelle ce monde est plein d'épreuves, et que le mauvais penchant est puissant comme le feu. Tout cela,  afin que par l'effort fourni, nous puissions goûter aux réelles satisfactions de la vie. Car lorsque l'on gagne un combat, on ressent une véritable joie.

Ainsi, Hachem nous prévient de cette difficulté et nous donne ‘’l’antibiotique’’ qui va avec : la Torah.

Pour cela il  nous faut un peu de Tehilim, un peu de Halahot et de Moussar pour développer notre pensée au lieu de développer des choses vaines qui n'apportent rien.

Chabbat Chalom
Revital Tsadok
 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer