Les plus lus

Merveilles de la Création

Un petit tour de tourniquet

Pourquoi ne sentons-nous pas la vitesse de rotation de la Terre ?

| 05.01.20 | 10:17
Crédit : Shutterstock
Dans notre enfance, nous avons tous au moins une fois tenté le jeu du tourniquet au jardin public : tourner, tourner, tourner… encore plus vite et sans s’arrêter.

Enfants, nous aimions bien ce jeu, mais devenus adultes, chaque tour nous donne un peu plus la nausée. Même un seul tour nous donne le vertige. Plusieurs tours d’affilée et nous perdons l’équilibre !

Et si je vous disais que nous nous trouvons tous sur un tourniquet géant qui tourne à une vitesse de 1675 km/h ?
Quoi ? Et oui, c’est la vitesse de rotation de la Terre !

Alors je vous pose une question : Y a-t-il un homme sur terre qui s’envole du fait de cette vitesse ? Quelqu’un ressent-il des vertiges ? Des maux de tête dus à cette vitesse ? Comment se fait-il que les objets ne volent pas  de partout ? Comment pouvons-nous nous sentir stables, les pieds bien fermement posés au sol ?

En réalité, de la même façon que l’homme qui se trouve dans un moyen de transport qui se déplace à une vitesse fixe sans oscillations (comme un train par exemple) celui-ci s’habitue à cette sensation et ne ressent pas qu’il est en mouvement, alors nous aussi nous ne ressentons pas les mouvements de la Terre du fait de la vitesse fixe et toujours inchangée du globe terrestre. Du point de vue de la physique : lorsque la Terre tourne, différentes forces agissent, notamment la force centrifuge qui devrait nous expulser hors de la Terre. Mais, contrairement au tourniquet où nous ressentons cette force avec intensité, sur Terre nous ressentons plutôt la force de gravité de la Terre qui est plus puissante et qui nous attire vers elle.