Les plus lus

Israel

“ Nous étions en plein cauchemar ” : Waze les induit en erreur et ils se retrouvent en plein village arabe.

Une famille qui voyageait en direction de Jérusalem avec cinq enfants en bas-âge durant Hol Hamoed Souccot, était loin de s’imaginer qu’une petite erreur de navigation de Waze les conduirait tout droit dans la gueule du loup. A présent, la mère de famille met en garde les utilisateurs de ce système de navigation.

| 29.10.19 | 10:47
“ Nous étions en plein cauchemar ” : Waze les induit en erreur et ils se retrouvent en plein village arabe.
Tout commence comme un jour de vacances calme et paisible. Ce mercredi là, deuxième jour de ‘Hol hamoed Souccot, Revital Cohen a décidé de se rendre au Kotel avec ses enfants et son mari. Rien n’avait préparé cette famille au cauchemar qu’ils s’apprêtaient à vivre à cause d’une petite erreur de navigation. 
“ Mon mari, mes enfants et moi, étions en route vers la ville sainte de Jérusalem [...]. Nous n’avions absolument rien à craindre en allant au Kotel pendant Souccot ”, écrit-elle.
La famille quitte Beer Chéva et active l’application de guidage WAZE. Celle-ci indique de passer par Beth Chemech, par Beitar Illit, puis par la route des Minarot. Jusque là, rien d’anormal. Ils arrivent à l’entrée de Jérusalem par Armon Hanatsiv et pénètrent ensuite dans le quartier de Jérusalem Est pour pouvoir atteindre le Kotel. 
“ WAZE affiche alors 4 min jusqu’à notre arrivée à destination et ne prévoit aucun changement d’itinéraire, ce qui nous rassure mon mari et moi ”, poursuit Revital.
 
Sauf que durant ces minutes là, Waze les fait entrer dans le quartier de Silwan et “ c’est là que ça se gâte ”. Les ruelles y sont étroites, et il est impossible de tourner à droite ou à gauche. 
“ La situation est stressante mais on se rassure à l’idée que dans 4 minutes à peine, nous serons au Kotel… Et c’est là que tout va basculer. Alors qu’on se trouve au milieu du village, Waze modifie la durée du trajet : il indique à présent 27 minutes de route au lieu des 4 minutes prévues au départ ! Nous sommes en plein coeur du village arabe, nos enfants, mon mari et moi. Un énorme camion-poubelle nous empêche d’avancer, et des voitures nous bloquent la route à l’arrière. C’est alors que des villageois commencent à jeter des pierres sur notre voiture ! C’est le début du cauchemar. Les enfants se mettent à crier et à pleurer. Malgré la panique, mon mari arrive à se ressaisir. Il éteint WAZE et compose le 100. J’ai également contacté la police de mon côté, pour le soutenir. La police a tenté de nous localiser pour venir nous aider. Ils nous ont demandé de décrire ce qu’il y avait autour de nous pour essayer de nous trouver. Mais tout nous semblait noir, et tout était écrit en arabe. A part quelques mosquées, nous n’avons rien pu leur décrire. La police s’est mise à notre recherche. Ils nous ont demandé de ne pas éteindre les téléphones pour qu’on soit en contact permanent et qu’on puisse leur donner notre position. Dans la voiture, c’était la panique ! Les enfants étaient accroupis sur le sol, les mains sur la tête pour se protéger.
Finalement, grâce aux directives que lui donnent les policiers par téléphone - et par miracle ! - mon mari parvient à monter sur le trottoir et à faire demi-tour après plusieurs manoeuvres. 
 
7 minutes en enfer.
 
7 minutes de cauchemar.
 
7 minutes de prières.
 
7 minutes qui nous ont paru éternelles.
 
“ En suivant les instructions téléphoniques de la police, on a réussi à remonter la rue et à rejoindre les soldats et les policiers, spécialement venus pour nous à ce moment là. De véritables anges ! Ils ont calmé les enfants, ils nous ont donné à boire et nous sommes remontés en voiture, sous leur surveillance, ‘’comme des super-héros’’, ont dit les enfants.”
Après que tout soit rentré dans l’ordre, Revital a décidé de publier ce post sur les réseaux sociaux afin d’avertir les autres utilisateurs des dangers que peut représenter le GPS.
“Je remercie Hachem ainsi que la police et l’armée, qui nous ont délivrés de ce cauchemar. Soyez vigilants lorsque vous utilisez WAZE !, conclut-elle. ”

Ndt : Nous tenons à préciser qu'il existe dans les fonctions du GPS Waze la possibilité de cocher une option permettant de ne pas passer par les endroits dits dangereux pour les israéliens. A vérifier dans les paramètres de votre appareil !