Les plus lus

Prière -Tefila

Nétilat Yadayim du matin : Une Ségoula pour la pureté

Se laver les mains comme la Halakha l’exige est une Ségoula pour la pureté de l’âme et cela permet d’apporter bénédiction et aisance pécuniaire.

| 27.10.19 | 01:00
Crédit : Shutterstock
D’après la Kabbala, les ablutions des mains, ou Nétilat Yadayim ont une très grande influence spirituelle. Ainsi dit Rabbi Eliézer Hagadol : ‘’Mon fils, fais attention au récipient d’eau… Au matin, ne t’habille pas sans avoir fait Nétilat Yadayim, car un vent d’impureté demeure sur les mains’’.
Les heures de la nuit représentent 1/60ème de la mort et ainsi, un certain degré d’impureté demeure sur l’homme à son réveil. Se laver les mains comme la Halakha l’exige est une Ségoula pour la pureté de l’âme et cela permet d’apporter bénédiction et aisance pécuniaire.

Les initiales des mots hébraïques ‘’Al Nétilat Yadayim’’ forment le mot ‘Ani (עני) qui signifie ‘’pauvre’’ : dans le Talmud, il est rapporté que celui qui néglige le Nétilat Yadayim deviendra pauvre –Hass Véchalom-  et que celui qui veille à faire Nétilat comme il se doit, annule les durs décrets divins qui pèsent sur lui et mérite l’abondance.
Le initiales du mot ‘’Mayim’’ (‘’eau’’ en hébreu) forment les mots Malé Yadénou Mibirkotékha qui signifient : ‘’Emplis nos mains de Ta bénédiction’’ ainsi que les mots ‘’MéOcher Matnot Yadékha’’ qui signifient ‘’La richesse  est un cadeau de Tes mains’’.

D’après la Kabbala, l’eau exprime la notion de bonté. L’eau est également l’un des fondements spirituels situés à un niveau extrêmement élevé.
Les dix doigts avec lesquels nous agissons au cours de la journée représentent les dix sphères célestes par lesquelles les forces du Créateur s’expriment en notre monde.

En veillant à ce que nos enfants accomplissent Nétilat Yadayim le matin dès le lever (même un nourrisson), nous influons sur leur avenir et sur les générations à venir et nous mériterons avec l’aide d’Hachem qu’ils grandissent dans la pureté et la sainteté nous dit le Ben Ich ‘Haï…