Les plus lus

Histoires de Tsadikim

Qu’a fait le Rav Kanievsky au zoo ?

En cette période de Ben Hazemanim (grandes vacances des Yéchivot), l’histoire suivante sur le Rav Kanievsky nous montre à quel point chaque seconde des grands d’Israël est utilisée au maximum…

| 13.08.19 | 01:00
Rav Kanievsky (Crédit Photo : Falsh 90, Yaacov Cohen)
Avec le début des grandes vacances pour les jeunes des Yéchivot –vacances destinées à reprendre forces avant la reprise du mois d’Elloul- un article a été publié dans le journal ‘’Divré Sia’h’’ concernant le  Rav Kanievsky. De cette histoire on apprend surtout la façon dont les grands d’Israël utilisent chaque minute, chaque seconde de leur temps à bon escient, et ce, même dans les moments de détente.

Le Rav Kanievsky est connu pour son grand nombre d’heures d’études journalières. Il est très pointilleux sur l’exploitation maximale de son temps. La période des ‘’vacances’’, Ben Hazemanim ne diffère en rien de son programme quotidien et il poursuit son étude exactement comme à son habitude. Néanmoins, à plusieurs reprises, il dut accéder à la demande de sa famille qui le priait de se rendre au bord de la mer, pour des raisons de santé.

Un jour, son épouse, la Rabbanite Batchéva –que la paix soit sur elle- voulut emmener ses enfants au zoo de Tel-Aviv. Bien évidemment, le Rav ne voulait pas annuler son étude. Néanmoins, l’un de ses proches, Rav Mordéhaï Chavchovitz’’ parvint à le convaincre de la sorte : ‘’N’est-il pas écrit dans le Talmud que lorsque l’on voit un singe, on récite la bénédiction de ‘’Méchané Haberiyot’’. Ne souhaites-tu pas réciter cette bénédiction ?’’ Convaincu, le Rav consentit enfin à les accompagner.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Dans son livre ‘’Bet Imi’’, la Rabbanite Ruth Tsivion (fille du Rav) raconte : ‘’Nous sommes donc arrivés au Zoo, toute notre nombreuse famille et nous avons vu les singes et les éléphants et avons récité la bénédiction de Méchané Habériyot.

Le Rav  fit aussi avec nous le tour du zoo et, près de chaque animal, il nous disait exactement où il en était fait mention dans le Tanakh (la Bible) ainsi que dans le Talmud. Les visiteurs du Zoo, impressionnés, se joignirent petit à petit à notre groupe pour entendre les explications du Rav. D’une cage à l’autre, notre ‘’escorte’’ se fit de plus en plus nombreuse. De ma vie, je n’oublierai jamais ce moment…’’