Les plus lus

My Emouna

Lettre à Hachem à la veille du 9 Av by Léa Bennaïm

Hachem, Tu me donnes ici, le secret de la délivrance : c’est lorsque je Te ferai de la place en moi et dans ma maison que  j’hâterai alors la venue du Machia'h.

Lettre à Hachem à la veille du 9 Av by Léa Bennaïm
En cette veille du 9 Av,

M'endeuiller sur l'absence du Beth Hamikdach… c'est ce que Tu attends de moi aujourd'hui.

Stopper mes activités et réaliser combien Tu me manques, combien j'ai besoin de Te sentir prés de moi, de sentir combien Tu m'aimes et combien Tu prends soin de  moi, à chaque instant.

C'est cela s'endeuiller sur la destruction du Beth Hamikdach.

C'est permettre au monde d'évoluer vers sa réalisation, vers sa finalité. C’est Te  voir à travers tout et rien. Savoir et être convaincu que Tu es Le seul à manipuler les marionnettes qui s'affairent autour de moi, que derrière toutes mes joies et toutes mes peines, tous mes doutes et toutes mes épreuves, mes réussites et mes échecs, se cache un père bienveillant, aimant et miséricordieux.

Tu me demandes de réaliser à quel point ce monde est éphémère, combien la véritable vie sera celle ou Machia'h guidera nos pas et où Tu te dévoileras finalement à nous. Tel Yossef lorsqu’il se dévoila à ses frères en leur disant : « Je suis Yossef, votre frère ! »
 Ainsi, nous attendons ce moment ou Tu  nous diras : « Je suis Hachem, votre père ! C’est derrière  le théâtre de vos vies que Je me cachais. » Et, tout comme les frères de Yossef, nous comprendrons alors le puzzle de notre existence, les ‘’pourquoi’’, les ‘’comment’’.

En attendant, mon devoir, notre devoir est de nous languir de ce moment et d’agir pour le faire venir. D' nous ordonne " ועשו לי מקדש ושכנתי בתוכם", Faites moi un tabernacle et Je résiderai en vous". Il n'est pas écrit ‘’en lui’’, mais ‘’en vous’’. Hachem, Tu me donnes ici, le secret de la délivrance : c’est lorsque je Te ferai de la place en moi et dans ma maison que  j’hâterai alors la venue du Machia'h.

Lorsque mon cœur sera purifié de ces sentiments négatifs qui alimentent la haine gratuite, toutes ces paroles, tous ces mauvaises pensées sur autrui, tous ces jugements négatifs. Lorsque, je saurai mettre de côté égoïsme et orgueil pour laisser place à l'amour et à l'œil positif, alors, Machia'h sera déjà là, dans ma vie. Car je lui aurai fait de la place.

Oui, Tu me demandes de faire de mon cœur un tabernacle, et moi, je Te demande de m'y aider. Sans Toi, je n'ai aucune chance d'y arriver. Aide-moi  à voir les autres d’un bon œil, et surtout sur les gens qui me sont proches, les membres de ma famille. C'est là le challenge le plus grand.
Aide-moi à réaliser l’importance de ce travail que Tu attends de moi, et ainsi Te permettre de résider dans ma maison, dans mon cœur, à travers mes efforts et grâce à Ton aide.

Aide-moi à comprendre que l'autre n'est autre que ton envoyé pour m'aider à Te construire cette demeure en moi.
Et ce 9 Av,  avec les efforts réunis de tous les juifs du monde, efforts d'aimer plus et réparer ainsi la faute de la haine gratuite, nous Te permettrons de Te dévoiler, de retirer Ton masque et mériterons ainsi la délivrance, amen.

Léa Bennaïm, fondatrice de LéOvdekha Béemet est conférencière en Israël. Dans le cadre de son association, elle organise des cours et des conférences en Israël mais également des voyages sur les Kivré Tsadikim en Israël et en Ukraine. Au mois d'Elloul, elle organisera des ateliers Téchouva (étude, reflexion et exercices pratiques). Vous pouvez la contacter au 054-550-23-38