Les plus lus

Santé et nutrition

Comment nos pensées influent sur notre poids

Il est temps de comprendre (enfin) que notre corps suit nos émotions et nos pensées. Ainsi, il est inutile de ne s’occuper que du côté physiologique des choses en adoptant juste un régime bien connu, en faisant du sport et en comptant les calories. Cela tiendra quelques temps mais pas plus…

| 14.07.19 | 01:00
Crédit : Shutterstock
Cela fait bien longtemps que nous ne mangeons plus seulement parce que nous avons faim ou juste parce que nous devons nous rassasier. De nombreux facteurs entrent en jeu concernant les quantités de nourriture que nous ingurgitons : l’apparence, le temps, l’humeur, l’odeur, le jour de la semaine, avec qui nous mangeons ainsi que nos pensées au moment du repas…

Ainsi, un menu diététique idéal ne nous sera pas forcément d’une grande aide pour maigrir. A chaque fois que nous essayons de perdre du poids et que nous essayons un nouveau régime, une fois sans gluten, une fois sans féculents, pendant une semaine ou plusieurs mois : rien à faire. Nous retombons à nouveau et nous retrouvons à consommer de grandes quantités de nourriture. Et le poids… et bien il ne va pas du tout dans le sens que nous souhaitons…

Nous sommes fâchées contre nous-mêmes : nous avons l’impression que nous n’avons pas assez de volonté et qu’ainsi nous perdons le contrôle de nous-mêmes. D’un côté nous ne voulons pas baisser les bras et laisser la situation telle quelle mais de l’autre, les nombreuses tentatives échouées pour tenter de remédier à la situation appellent au désespoir.

Il est temps de comprendre (enfin) que notre corps suit nos émotions et nos pensées. Ainsi, il est inutile de ne s’occuper que du côté physiologique des choses seulement en adoptant un régime bien connu, en faisant du sport et en comptant les calories. Cela tiendra quelques temps mais pas plus longtemps.

En réalité, nos émotions et nos pensées influent sur notre métabolisme et sur notre poids.
Voyons ici une liste de pensées qui entrainent notre corps à stocker la graisse à l’intérieur des tissus :

-Si je mange des féculents je vais grossir.          
-A mon âge c’est difficile de maigrir
-C’est comme ça dans notre famille
-Tout ce que je fais ne sert à rien
-Il faut absolument que je mange quelque chose de sucré
-Je crève de faim (je suis obligée de manger)
-Je suis bloquée

Notre cerveau fait en sorte que ce que nous pensons se réalise et cela n’a rien à voir avec le fait d’avoir une volonté de fer ou une perte de contrôle de nous-mêmes. Ce n’est que lorsque nous comprendrons exactement ce qui nous entraîne à manger en tellement grande quantité et que nous comprendrons que c’est cela qui nous fait grossir et nous fera maigrir et que nous commencerons vraiment à perdre du poids. Le processus doit venir de l’intérieur pour influer à l’extérieur.

Ainsi cette nouvelle méthode de perte de poids par le subconscient et NLP permet  à mes patientes d’Israël et du monde entier à parvenir à se libérer du combat qu’elles mènent contre leur propre corps, à avoir confiance en elles et à maigrir une bonne fois pour toutes.
 
Docteur Rina Mordo, coach diététique NLP