Les plus lus

Femmes

Ces journées où tout va mal…

Comment faire face à ces horribles matinées où rien ne va comme on le souhaite ?

| 30.06.19 | 01:00
Crédit : Shutterstock
 
J’imagine que cela ne m’’arrive pas qu’à moi. Ces journées qui commencent de travers. Où rien ne se passe comme prévu. Où par erreur je me lève vraiment en retard. Où le café se renverse sur moi. Où le bébé hurle sans raison. Où le mari est à la recherche d’un papier très important pour son travail. Et où  moi-même, j’ai oublié de vérifier les copies de mes élèves auxquelles j’avais promis un retour des corrections aujourd’hui.

C’est le moment où je perds tous mes moyens. Où je ne sais plus quoi faire. Je jette un œil à l’horloge accrochée au mur, qui a l’air de me narguer d’un regard menaçant. Je reste quelques instants paralysée, pendant que l’aiguille quant à elle continue son infatigable course.
Ces matins-là, je sais déjà que la matinée qui s’annonce va apporter son lot de stress et de tensions.

Mais je sais aussi que j’ai entre mes mains la possibilité de le calmer ce ‘’fameux matin’’. Oui, je peux apaiser la tension, mais je n’arrive pas à trouver les forces nécessaires enfouies en moi. Je me sens faible et impuissante.

C’est justement le moment d’appuyer sur un bouton invisible. Ce bouton qu’Hachem a mis en moi, en nous toutes, depuis les six jours de la Création.
Un bouton qui nous est réservé à nous, reines de la maison, et rien qu’à nous ! On appuie sur le bouton et on sent déjà le changement même si tout parait identique.

Je ressens alors en moi de nouvelles forces. Des forces qui me font comprendre que c’est justement pour cet instant que je suis arrivée à la royauté. Mon royaume : ma maison.

Je me sens alors « hors de l’image ». Je regarde tout d’un œil extérieur. Sans stress, sans tension. Sans pensées telles que : ‘’Pourquoi cela n’arrive qu’à moi ?’’ ou ‘’Comment les autres se débrouillent-elles  si bien ?’’ ‘’Comment je vais m’en sortir ?’’

La seule chose que je me demande pour le moment c’est d’abord comment faire pour calmer ce bébé ? Une idée jaillit : ‘’Oh ! Peut-être un biscuit fera l’affaire ! Merveilleux ! Oui, ça a marché’’.
Et ce document important que mon mari recherche ? Ce n’est peut-être pas le moment de le blâmer mais tout simplement de l’aider à le chercher dans les endroits les plus évidents ?
Et les copies ? Peut-être simplement dire aux filles que j’ai oublié. Cela arrive non ?

En cherchant à se placer en-dehors de l’image, nous parvenons mieux à décider quoi regarder et à quoi ne pas faire attention. Quand c’est en-dehors de nous, il nous est plus simple de réfléchir et de prendre des décisions.

Ah mais un instant : j’ai oublié de changer de vêtement ! Que faire avec la tâche de café ? Non, pas le temps. Je suis trop pressée.
Tant pis. Cette tâche me rappellera tout au long de la journée que tout n’est pas entre mes mains.

Et puis, je peux toujours utiliser une lingette !  Comment n’y ai-je pas pensé avant ? En fait, c’est parce que j’étais tellement prise à l’intérieur de l’image ! Quelle chance d’avoir cet incroyable petit bouton qui s’appelle… EMOUNA* !
 

*Foi