Les plus lus

Santé et nutrition

Prendre l’habitude de manger sainement !

Tous les débuts sont difficiles et cette prise de conscience ne déroge pas à la règle. Mais lorsque l’on s’habitue, cela devient comme une seconde nature.

| 25.06.19 | 01:00
Crédit : Shutterstock
L’une des solutions pour bloquer les envies de nourriture inutiles c’est d’ajouter à nos menus des produits sains au lieu de restreindre la nourriture.

Nous sommes nombreux à ne pas parvenir à renoncer à notre menu quotidien, à nos habitudes alimentaires pour préférer des aliments plus sains mais moins appétissants  -à notre goût-.

En consommant depuis le début de la journée des aliments et des boissons saines, nous aurons beaucoup moins de place pour des aliments moins bons dans le courant de la journée.
Par exemple, en buvant plus d’eau dans la journée, nous aurons moins l’envie de nous tourner vers des boissons sucrées ou vers le café.

Et ceci est également valable pour la nourriture : la consommation de repas sains et équilibrés permet d’éliminer le besoin en fast-food. En augmentant la consommation de nourriture saine comme les fruits, les légumes, les pousses, les céréales complètes et les légumineuses, nous ne pourrons tout simplement plus consommer d’aliments à faible valeur nutritive, de produits manufacturés ou contenant des produits nocifs à notre santé.

En recevant une nourriture saine, qui permet la création des tissus musculaires, le corps s’habitue et demande ce type d’alimentation. En effet, notre corps, au lieu de recevoir des aliments qui le conduisent à travailler plus dur afin de détruire les déchets,  réceptionne des aliments sains et équilibrés qui facilitent la digestion. De plus, le corps s’habitue aussi au goût. Il existe aujourd’hui de nombreuses recettes très appétissantes et nourrissantes qui permettront à notre organisme de recevoir ce qui est bon pour lui, et à notre palais, de se régaler d’autant plus.

Ce qui est surtout indispensable c’est que nous ayons toujours un repas prêt pour ne pas nous retrouver dans une situation de faim sans avoir de la nourriture saine à manger. Tout est question d’organisation.
Alors bien-sûr, cela demande de la réflexion, de la compréhension, de la volonté et de l’entrainement. Et surtout de l’aide du Ciel. Il est fondamental de comprendre l’importance de la qualité de vie, d’un corps et d’un psychique sains : cela en vaut la peine !

Tous les débuts sont difficiles et cette prise de conscience ne déroge pas à la règle. Mais lorsque l’on s’habitue, cela devient comme une seconde nature.

 La difficulté s’en va pour laisser la place à une vie meilleure !