Les plus lus

Education

Inscrire notre enfant dans une école plus orthodoxe

Questions des internautes

| 23.06.19 | 01:00
Crédit : Shutterstock
Question : Notre fils est en Kita Dalet (CM1) dans une école traditionnaliste depuis plusieurs années. Avec le temps, nous nous sommes renforcés dans la pratique de la Torah et des Mitsvot et nous souhaiterions le faire changer d’école. Notre fils n’est pas du tout enthousiaste à cette idée et selon lui, il est très bien là où il se trouve. Il est important de préciser que nous n’avons aucun grief contre le corps enseignant actuel. Néanmoins, le niveau spirituel des enfants de cette école ne correspond plus du tout à ce que nous recherchons à inculquer à notre fils et nous nous inquiétons donc de son avenir. Comment lui faire comprendre et le rassurer à ce sujet ?
 
Réponse : Un changement, d’une manière générale est toujours perçu comme difficile, pour l’enfant comme pour l’adulte. Chez un enfant, même un changement de classe au sein du même établissement scolaire crée en lui une vague de sentiments confus, de doutes et d’inquiétudes. Toutes sortes de questions jaillissent en lui : ‘’Vais-je être accepté par les autres élèves ? Aurais-je des amis dans cette classe ?’’
De plus, dans votre cas, l’enfant se demande s’il va réussir à répondre aux exigences spirituelles sûrement plus strictes que là où il se trouve actuellement. A présent, après ces explications sur les doutes et les peurs inévitables de votre enfant, je vous propose une approche moins directe. Essayez de vous renseigner si dans votre quartier il existe une sorte d’étude ou d’activité commune où les élèves de l’autre école se rendent en dehors des heures de cours. En se rendant là-bas, votre fils pourra rencontrer ces garçons et apprendre à les connaître. Il verra aussi s’il s’entend avec certains d’entre eux et ainsi, le passage dans l’autre école se fera beaucoup plus facilement puisqu’il connaitra déjà quelques élèves et sera rassuré.

D’autre part, si vous connaissez une famille qui pourrait servir d’exemple spirituel pour l’enfant, il serait bon qu’il se lie d’amitié avec l’un de leurs garçons. En étant invité chez eux par exemple lors d’un repas de Chabbat ou autre, ils pourront lui faire comprendre l’importance d’étudier dans une telle école.

Par le mérite de vos prières, qu’Hachem insuffle en votre enfant un vent de pureté céleste qui l’aidera à avancer dans la voie de notre sainte Torah.