Les plus lus

Infos Monde

Médicament ''miracle'' en Ouganda : un pasteur originaire du New-Jersey recherché

''Les gens m'appellent Satan, mais je voulais juste les aider à guérir en utilisant des remèdes naturels." Le New Jersey est en ébullition après qu'un prêtre local ait empoisonné des milliers de personnes en leur promettant qu'il s'agissait d'un remède miracle contre le cancer.

| 28.05.19 | 01:00
Crédit : Shutterstock
Le pasteur Robert Baldwin, qui a acquis le composé toxique en Chine, l'a commercialisé auprès de 50 000 personnes atteintes de paludisme, du sida et du cancer.
 
Ce n’est que plus tard, lorsque l’absurdité de la chose a été révélée, qu’il est apparu clairement qu’il existait dans ce produit "miracle"… de l'eau de javel ! Baldwin a distribué la « panacée » en Ouganda dans le cadre d'une mission appelée ''Mission chrétienne de guérison globale''.
 
Parmi les milliers de personnes qui ont utilisé ce "médicament miracle", commercialisé sous le nom de "solution minérale", se trouvaient des enfants âgés de seulement un an. Baldwin insiste toujours sur le fait qu'il s'agit d'une solution totalement naturelle sans eau de Javel industrielle. Lorsqu'on lui a demandé ce qu'elle contenait, Baldwin a refusé de révéler les composants de la solution toxique.
Un représentant du ministère de la Santé ougandais a déclaré que la solution avait été distribuée à des dizaines d'hôpitaux locaux avant que le grand mensonge ne soit révélé.
L'enquête est en cours.