Les plus lus

Questions au Rav

Doit-on attendre que la nuit soit tombée pour réciter le Kiddouch de fête à Chavouot ?

Question au Rav

| 19.05.19 | 01:00
Crédit : Shutterstock
Question  : Doit-on attendre que la nuit soit tombée pour réciter le Kiddouch de fête à Chavouot ?


Réponse : A priori il est préférable d’attendre 20 minutes après le coucher du soleil pour réciter le Kiddouch de Chavouot. En Israël, cela est facilement réalisable. Néanmoins, en cas de besoin, on peut s’appuyer sur des avis moins stricts et réciter le Kiddouch alors qu’il fait encore jour. En Europe, le coucher du soleil est, à cette période de l’année très tard dans la soirée et il est généralement difficile pour les familles d’attendre aussi longtemps. Si cela est possible, il est mieux d’attendre au moins le début du coucher du soleil. Puis, à la sortie des étoiles, il est bon de consommer un Kazayit de pain et cela est un signe de bénédiction (Yé’havé Daat, tome 6, siman 30 ; Responsa ‘Hazon Ovadia, tome 1, siman 1).


Rav Yaron Achkénazi