Les plus lus

Lois et coutumes

7 Ségoulot sur le mois de Nissan

Dans l’histoire du peuple juif, Nissan est Le mois par excellence de la délivrance. Nous avons été sauvés d’Egypte à cette période et c’est également en ce mois que nous serons délivrés très bientôt.

| 19.04.19 | 01:00
7 Ségoulot sur le mois de Nissan
  1. « Le mois de Nissan est le mois de la délivrance. C’est le mois où nous sommes sortis d’Egypte. Le mois où Yaacov a reçu les bénédictions. C’est le mois de la naissance d’Its’hak et c’est également le mois du sacrifice d’Its’hak. C’est le mois où nous serons délivrés. C’est un signe pour Israël que le mois de Nissan est à la source de toutes les délivrances » nous dit le Maharal.
  2. Dans les ‘Hidouché Agadot, le Maharal écrit qu’en ce mois de Nissan, Hachem s’élève jusqu’à l’endroit de la Guéoula, de la délivrance et de ce fait, nous serons également délivrés à l’avenir.
  3. Le Ram’hal explique également que la délivrance qui aura lieu, en ce mois, sera une délivrance de miséricorde et qui se fera de manière paisible et agréable. C’est la bonté qui a une influence sur ce mois de Nissan.
  4. Dans la Mékhilta, il est rapporté  la discussion entre Rabbi Yéochoua et Rabbi Eliézer. Rabbi Yéochoua avance que la délivrance aura lieu au mois de Nissan et Rabbi Eliézer affirme qu’elle se déroulera en Tichri. Vient le Malbim et répond : ‘’Si les enfants d’Israël sont méritants, la délivrance se fera avec de grands prodiges, au mois de Nissan (comme pour la sortie d’Egypte) ; en revanche, s’ils ne sont pas méritants, la délivrance aura lieu avec des miracles cachés en Tichri ».
  5. Le Netsiv explique que tout le mois de Nissan permet d’ancrer en nous la Emouna. C’est ce qui ressort de la Haggada de Pessa’h et que nous lisons : ‘’Depuis Roch ‘Hodech…’’
  6. Le Sfat Emet nous dévoile une chose extraordinaire : chaque année au mois de Nissan, Hachem choisit et désigne à nouveau le peuple d’Israël comme Son peuple. Juste avant Nissan une onde de pureté se déverse sur les âmes d’Israël.
  7. Le Chem MiCHmouël rapporte que le mois de Nissan est un mois où se renouvelle en nous notre amour et notre proximité avec Hachem et c’est en cela que ce mois est propice à la délivrance. Un nouvel éveil se produit dans le cœur du juif au mois de Adar et au mois de Nissan, on se renouvelle dans notre service divin. En cette période si spéciale, l’homme doit se sentir comme neuf et ainsi se purifier entièrement par la pensée, la parole et les actes. Tel un être nouveau.