Les plus lus

Israel

Triste nouvelle : En raison de l’Eurovision, la municipalité de Tel-Aviv autorisera les transports publics à fonctionner Chabbat

C'est avec une grande douleur que nous apprenons que la municipalité de Tel Aviv-Yaffo profanera publiquement le Chabbat : 50 lignes d'autobus circuleront dans la ville pendant ce Chabbat.

| 15.04.19 | 01:00
Crédit : Shutterstock

La municipalité de Tel Aviv va permettre à 50 lignes de bus  de circuler librement les vendredis et samedis 17 et 18 mai prochain, sur les deux routes principales de la ville.

À cet égard, il convient de mentionner la lettre adressée il y a quatre ans par l'ancien rabbin en chef de Tel Aviv, le Rav Israël Meir Lau, au maire Ron Huldai et au conseil municipal. "Il y a environ cinquante-cinq ans, j'ai lié mon destin à Tel-Aviv-Yaffo et y ai construit ma maison avec mon épouse, native de la ville", écrit le Rav Lau dans sa lettre. "Pendant cette période, j'ai été  Rav pendant quatorze ans et je ne vous ai jamais demandé quoi que ce soit. Je me démarque aujourd'hui car le cri du Chabbat émane de mon cœur et je ne peux rester silencieux.
Le Chabbat est le cadeau merveilleux que nous avons reçu dans les Dix commandements et que nous avons donné à toute l'humanité, regardez ses vertus !", continue le Rav Lau. "Le Chabbat est notre carte d'identité, de génération en génération. Nombre de nos frères ont sacrifié leur vie pour le caractère sacré du Chabbat. Une valeur pour laquelle il vaut la peine de mourir, vaut également la peine d'être vécue." Même dans les pays les plus civilisés, les commerces ne sont ouverts que six jours sur sept. Un jour par semaine, ils cessent leurs activités et ferment boutique. Les magasins ouverts 365 jours par an nous transforment, nous, peuple du livre, en une nation dont la vie entière ne se résume qu'à une course effrénée à l’argent. "

La décision que vous allez prendre est cruciale et peut ouvrir la porte à d'autres conduites de ce genre. 
Aujourd'hui, seulement les rues principales. Demain, ce sera toute la ville. 
Aujourd'hui les magasins d'alimentation. Demain tous les commerces. 
Aujourd'hui Tel-Aviv. Demain, tout le pays d'Israël. 
Entre vos mains une décision historique et décisive''.

La lettre se termine par une phrase tirée des chants du Chabbat : "La reine Chabbat est sainte pour vous, dans vos maisons pour déposer la bénédiction, dans toutes vos habitations, vous ne ferez aucun travail."