Les plus lus

Infos Monde

Le Smartphone, l’écueil du 21ème siècle dans les relations parent-enfant

Chers parents, vos enfants sont la chose la plus précieuse que vous possédez, chérissez-les !

| 02.04.19 | 15:44
Campagne de sensibilisation parue en Israël
Une génération entière est passée depuis le temps où j’éduquais ma première fille et celui où j’éduque la petite dernière, et je me sens un devoir de vous livrer mes réflexions à ce sujet. Autrefois, lorsque je me trouvais avec mon enfant dans une salle d’attente chez le docteur ou par exemple lorsque l’on attendait le train, je voyais autour de moi des mamans ou des papas qui profitaient de ce "temps mort" pour parler avec leurs enfants, leur expliquer des choses, jouer ensemble. De même au jardin d’enfant, les mères aidaient leurs petits à glisser sur le toboggan ou les balançaient joyeusement. Puis lorsqu’elles s’asseyaient pendant que les petits jouaient dans les bacs à sables (et oui, les bacs à sables, un vieux souvenir…) elles discutaient amicalement avec leur voisine de banc.
 
Mais aujourd’hui, la face de la génération a totalement changé… Soit, les mères emmènent encore leurs enfants au jardin. Mais elles ne vivent pas ce moment avec eux, elles le vivent avec leur Smartphone. Les enfants n’appellent plus : « Regarde maman comment je sais descendre le toboggan tout seul ! » Non, ils jouent à part car ils savent qu’il ne faut pas déranger maman. Les mères ne discutent plus avec leurs voisines de bancs car chacune est plongée dans son portable. Par contre, avant de partir, elles prennent un selfie avec leurs petits pour montrer dans leur Facebook la bonne maman qu’elles sont… Même spectacle dans la salle d’attente chez le docteur, l’enfant balance ses pieds sous sa chaise et ne dérange pas papa qui est absorbé par son portable. Ces enfants ne savent pas que s’ils étaient nés vingt ans plus tôt ils auraient pu monter sur les genoux de papa et lui raconter ce qu’il fait à la maternelle…

Malheureusement, le message que les parents transmettent inconsciemment à leurs enfants est celui-ci : « Tu ne m’intéresses pas, mon téléphone est beaucoup plus intéressant que toi… »
 
Il y a quelques mois, je me trouvais dans un repas de Brit Mila. Un enfant s’est assis sur les genoux de ma voisine de table, peut être sa tante, et lui saisit son Smartphone pour regarder des images, elle lui reprit aussitôt en s’exclamant : « Donne-moi ça, c’est ma vie ! » Elle eut un peu honte et expliqua aussitôt à l’enfant « Oui, il y a des choses très importantes dedans… » Deux semaines plus tard, j’ai assisté à exactement la même scène, mais là, la femme a crié : « Fais attention, c’est mes yeux ! » Authentique, je vous assure !

Cette alarme, il n’y a pas que moi, une maman isolée qui la tire, même les non-juifs sont alarmés par ce phénomène. Voici d’ailleurs un article du"Nouvel Obs" (du 25.10.2016) : « L'Académie rapporte qu'un parent qui détourne son attention de son enfant pour regarder son portable aura une moins bonne qualité de relation avec sa progéniture. Si bien que ces distractions auraient des conséquences négatives sur le développement émotionnel et social de l’enfant. »
 
Chers parents, vos enfants sont la chose la plus précieuse que vous possédez, chérissez-les ! Sachez que lorsque vous leur donnez de l’attention et de l’amour, ces gestes ont des portées sur tout son avenir et plus encore, sur les gens qui feront partie de son entourage auxquels, à son  tour, il prodiguera intérêt et amour ! Rappelez-vous : c’est le bonheur et la joie que vous semez par l’intermédiaire de ces petits êtres merveilleux.

Sarah Hassan, auteur de ''La femme juive''