Les plus lus

Education

Votre mari ne vous aide pas assez ? Vos enfants sont trop gâtés ? Cet article vous redonnera des forces !

Mais il y a tellement de bonheur malgré tout ! Et nous sommes prêtes pour cela. Cela nous montre à quel point nous sommes riches…

| 19.02.19 | 09:27
Crédit : Shutterstock
Ce matin en passant dans la rue j’ai entendu deux personnes âgées discuter :

‘’J’ai rendez-vous chez le dentiste ce matin’’ dit l’un des deux hommes.
‘’Par ce froid ? Tu vas aller chez le dentiste ? Il aurait mieux valu que tu sois comme moi, je n’ai pas de dents’’ lui répondit l’autre.
‘’Et comment fais-tu pour manger, sans tes dents ?’’ s’étonna le premier.
 

Et moi, j’ai poursuivi ma route en repensant à cette conversation. Alors qu’est ce qui est réellement mieux ? Avec des dents, des douleurs et des traitements ou sans dents du tout, sans soins et sans douleurs ?

Nous avons souvent l’habitude de nous plaindre que notre mari ne nous aide pas assez au quotidien, ou ne nous comprend pas. Nous nous plaignons, mais cela montre que nous avons un époux. Faisons-nous seulement attention à ce détail au quotidien ?
Le bébé se réveille chaque nuit ? C’est le signe que nous avons un bébé !

Les enfants ne font jamais leurs lits ! Cela prouve que nous avons des enfants et qu’ils ont des lits pour dormir !

Nous devons laver la vaisselle, les marmites et les casseroles, et l’évier se remplir encore et encore… Et bien oui, il y avait un (bon) repas ce soir, et une ribambelle d’enfants a mangé et s’est rassasiée, et ils en ont même redemandé !

Il faut préparer Chabbat. Oui, Chabbat est bientôt là. Repos !

Des machines, du linge, des machines, à n’en plus finir ! Cela vient seulement nous rappeler –quel bonheur ! –que nous avons des vêtements. Nous portons ces vêtements, et la machine marche et lave le linge. Nous pouvons même laver le linge de la voisine dont la machine a décidé de se mettre au chômage.

Les inscriptions pour le jardin d’enfants et les écoles ont commencé pour l’année prochaine. Une nouvelle mission entre dans l’emploi du temps. Des paperasses, des règlements et des documents. Nous venons à peine de commencer l’année que nous sommes déjà projetés vers l’année prochaine. Quoi, souhaitons-nous vraiment que nos enfants restent dans la même classe l’année prochaine ? Disons déjà merci qu’ils soient acceptés.

Ah, j’oubliais, nous devons aussi payer les factures d’électricité, de gaz, d’eau, de téléphone. Oui, nous avons la chance d’avoir de la lumière dans la maison, du chauffage, des appels entrants ou sortants qui nous ont permis de garder contact avec nos proches.

La crèche nous demande l’attestation du médecin : le bébé a été absent trois jours à cause d’une petite maladie et ils ne peuvent l’accepter sans une attestation du médecin. Mais en fait, cela signifie qu’il n’est plus malade ! Merci Hachem !
Le shampoing et le papier toilette sont terminés. Le tiroir de la vaisselle jetable est presque vide. Il faut acheter du papier sulfurisé, de la farine du sucre et la liste est encore bien longue. Mais prêtons attention à tout cela : il y a de la vie ! Nous mangeons, nous jetons, nous achetons, nous remplissons, jusqu’à la prochaine fois. 

Il faut ranger les courses : ‘’Qui vient nous aider ?’’ Pas de volontaires. Les courses patientent sagement près de la porte jusqu’à ce que nous parvenions à trouver un moment de disponible. Si seulement tout était en abondance !

Alors, véritablement, que préférons-nous ? Avec ou sans dents ? Bien-sûr, nous aurions choisi la troisième option si cela avait été possible c'est-à-dire : avec des dents, mais sans douleurs ni soins à effectuer.

Nous souhaiterions toutes que notre mari nous comprenne en permanence, que notre bébé dorme depuis l’âge zéro, que les enfants arrangent leurs lits tous les matins, que le linge se plie tout seul et que le papier toilette ne se termine jamais…

Tout le bien que nous percevons est toujours accompagné de problèmes adjacents. Mais nous somme prêtes pour cela. Car par ces choses, cela nous rappelle à quel point nous sommes riches…