Les plus lus

Tetsawé

Paracha ’Express : Les vêtements du Cohen Gadol

Les vêtements du Cohen devaient être confectionnés en pleine conscience de leur signification, et dans le but d'être affectés au service sacré.

Paracha ’Express : Les vêtements du Cohen Gadol

Parachat "Tétsavé"

"ועשית בגדי כהונה לאהרון אחיך לכבוד ולתפארת"

Pourquoi spécialement le Cohen Gadol?

La prêtrise se transmet de père en fils.
Selon le Zohar, Aaron incarnait le principe même de l'amour nommée également "Midat Ha Hessed. C'est d'abord cette qualité qui donna droit à Aaron de devenir grand prêtre, dont la but principal était de réconcilier les créatures avec Hachem (par les sacrifices) mais également de créer une proximité entre elles.
En effet,  il est écrit que Aaron ‘’poursuit la paix et recherche la paix’’.
Quels vêtements devait- t-il porter et pourquoi ces vêtements sont si importants ? Qui était en charge de confectionner ces vêtements ?
"Un pectoral, Ephod, une robe, une tunique, une tiare, une écharpe, un pantalon’’. (Chemot 28,2) et (Vayikra 8,6)
"Et tu en parleras à ceux qui ont la sagesse du Coeur, que J'ai animés de l'esprit de sagesse  qu’ils façonnent le costume de Aaron’’ "
".ואתה תדבר אל כל חכמי לב" (Chemot 28)
 
Pourquoi les vêtements devaient-ils être fabriqués par les ‘’Sages du Cœur’’ ?
D'après le Ramban, les vêtements du Cohen devaient être confectionnés en pleine conscience de leur signification, et dans le but d'être affectés au service sacré.
C'est uniquement à cette condition qu'ils recevaient leur sainteté. D'où, tous les minuscules détails mentionnés afin d’atteindre la perfection.
Voici l’ordre dans lequel sont mentionnés les vêtements du Cohen Gadol : (Chemot 28,3) :
1.Le ‘Hochen = Pectoral,
2 . Le Ephod = gilet
3. Le Méïl = manteau
4. La Ketonet = une robe.
5. La Koutonet Tachbets = tunique à mailles
6. La Mitsnéfet = tiare
 Et Avnet= la ceinture ou écharpe.7
8. Mi'hnassaim= pantalon
Et que le pectoral ne soit pas séparé de l'Ephod" (Chemot 28, 29).

Chacun de ces vêtements possède une signification particulière et profonde 

Ils protégeaient le Cohen Gadol des mauvaises Midot, de la débauche morale, de l'idolâtrie, du meurtre, de l'arrogance, de la corruption, et lui donnaient la force de lutter contre l'injustice, la calomnie et l'impudence.
Ces vêtements lui permettaient d'éliminer les défauts et de finalement pouvoir accéder à un degré de perfection supérieur et ainsi de se ‘’vêtir moralement’’ "Li'hvod Ha Tiféret".
C'est grâce à son rôle, déterminé par Hachem, que le Cohen Gadol, l'homme idéal, est appelé à réaliser l'union des créatures avec leur Créateur.

Pourquoi justement grâce aux vêtements?

Le vêtement protège l'âme, et c'est justement pour cela que précisément ces vêtements ont pour effet de honnir le péché et de le bannir de la sphère où rayonne l'esprit de sainteté appelé communément appelé "Roua'h Ha Kodech".
Rachi nous dit que ‘’le vêtement était l'étape finale pour faire entrer le "Cohen" dans le Sacerdoce’’.
Cette investiture possède un caractère moral ainsi que matériel, car aux vêtements du corps, correspondent les ‘’vêtements de l'âme’’ représentés par les qualités et les vertus.
Le fait de se vêtir d'un nouvel habit doit mener à un renouveau intérieur, comme il est dit:
. "כהניך ילבשו צדק.
" Tes prêtres se vêtiront de justice "
C’est ainsi que nous comprenons l'importance du vêtement : car il influe sur le respect de soi-même, influence les Midot et agit sur le comportement.


Chabbat chalom, Revital tsadok.