Les plus lus

Education

‘’Mon fils se met tout le temps en colère ! ''

Comment réagir à la colère d’un enfant, et pourquoi s’énerve t’il ainsi sans cesse ?

| 20.01.19 | 13:25
‘’Mon fils se met tout le temps en colère ! ''
Comment peut-on réagir face à un enfant qui a tendance à s’énerver facilement et parfois même à se mettre à pleurer et à crier de façon insupportable ? Comment doit-on réagir lors de ces crises de colère ? Doit-on le laisser se libérer de sa colère ou bien réagir fortement ? 

Pour répondre à cette question, il nous faut tout d’abord définir ce qu’est la colère chez l’enfant. La colère traduit une difficulté subie par l’enfant. Lorsque l’enfant s’énerve ou se répand en pleurs pour chaque petite chose, il exprime ainsi un sentiment qui existe également chez les adultes. La différence est que nous autres adultes, ne pleurons pas. En revanche, il nous arrive de nous mettre en colère. L’enfant quant à lui s’exprime par des cris et des pleurs et parfois, par de véritables crises.

Il nous faut, en premier lieu, déterminer si ces crises de colères sont récentes ou non. Dans le cas où les énervements ne se produisent que depuis quelques temps il nous faut enquêter. Nous devons absolument chercher à savoir quel changement a vécu l’enfant dernièrement et qui cause ainsi son état de nervosité. Cela peut-être simplement un changement dans le cadre scolaire comme un nouveau professeur par exemple, ou le changement du statut social de l’enfant dans la classe. Tout peut jouer sur l’humeur de l’enfant. Lorsque le problème sera réglé, on s’apercevra que l’enfant a retrouvé son calme.

Dans le cas où les crises sont récurrentes et que l’on ne décèle pas de problème particulier émanant de la structure éducative, je conseillerai de consacrer un moment particulier avec l’enfant. Avec le papa ou la maman, à intervalles. Se fixer un temps pour jouer avec lui, pour discuter avec lui, faire une promenade. Ce moment de complicité rien qu’entre lui et vous, lui apportera un calme intérieur et le libérera de ses sentiments négatifs.

Quant à la question de savoir comment réagir lors des crises elles-mêmes, je conseillerai d’agir sous deux aspects. Primo, comprendre la réalité que vit l’enfant et qui a éveillé sa colère (par un contact physique apaisant). Secundo, en exprimant également votre point de vue d’un ton ferme mais calme. Montrez-lui la limite de ses actes. Exprimez-lui clairement votre désaccord sur son comportement en lui disant par exemple : ‘’je comprends que tu es très en colère, mais je n’accepte pas un tel comportement’’. Il est fort possible que l’enfant ne se calme pas dans l’immédiat, mais nous lui aurons fait passer un message des plus importants : sa colère ne nous fait en aucun cas perdre nos moyens, mais nous  n’acceptons en aucun cas de tels débordements.

Envoyez vos questions à : a0504168883@gmail.com. Retrouvez les livres sur l’éducation du Rav Efraïm Orchalmi (en hébreu) sur Hidabroot Shops.