Couple

"Dans le monde laïque, certains pensent que les orthodoxes vivent sur une autre planète"

« Alors qu'elle avait déjà accumulé de nombreuses "expériences" je le considérais encore comme un étranger. Elle portait en elle des déceptions, des douleurs et des regrets amplifiés parce qu'elle avait tout donné de sa personne en vain. Finalement, ils s'étalaient avérés être de vulgaires profiteurs, des menteurs ou au moins des garçons instables. Pendant ce temps, j'attendais, les yeux brillants, celui qui me donnerait envie de passer toute ma vie en sa compagnie »

| 19.11.17 | 17:46
Dans le monde laïque, certains pensent que les orthodoxes vivent sur une autre planète
Si malgré la difficulté vous avez choisi le chemin le plus sûr, cela fait pour vous au moins cinq ans de retenue. Vous êtes la seule à savoir combien le combien a été difficile, mais sans aucune concession, vous avez tenu tête. Les sifflets dans la rue sont restés sans réponse, et votre espoir est allé en s'amplifiant...
Pendant ce temps, celui qui vous était destiné gardait ses yeux et préservait sa santé spirituelle. Il était certain que quelque part dans le monde, une princesse l'attendait en espérant que son prince charmant se garderait jusqu'à ce qu'ils se connaissent.
Et pour vous, il s'est battu !
Bien avant que vous ne l'ayez connu, il a fait ses preuves.
Bien avant que vous ne l'ayez connu, il vous était fidèle.
Son désir s'est intensifié...
Quel passion vous développerez avant le soir de la ‘houppa ! Quelle expérience !
La salle, le photographe, la coiffure et le maquillage, les invitations et l'orchestre, et la course effrénée pour tous les arrangements... Et tout cela pour ce moment sacré où votre fiancé vous dira "Tu m'es sanctifiée", tu m'es réservée et je te le suis.
C'est cela un couple saint et fidèle, c'est un amour pur et réel !
Le bonheur suprême d'un couple, c'est lorsque les deux conjoints partagent ensemble pour la première fois de leur vie cette expérience merveilleuse.
Votre mari doit être une personne forte et spéciale. Un homme qui ne se laisse pas emporter par son environnement, il a tenu tête à toutes les tentations qui le menaçaient dans sa jeunesse, demain il ne connaîtra que vous !

Pendant cinq ans, vous avez du vous battre, demain vous profiterez pour toujours

"Alors qu'une fille de mon âge qui ne respecte pas les mitsvoth hésitait si céder à la pression d'un ami qui voulait d'elle toutes sortes de choses, alors qu'elle se nourrissait de films qui ont ensuite cédés leur place aux larmes, je me tenais de côté. On m'avait éduqué à n'engager aucune liaison. A 16 ans, on ne sait rien, même sur soi et à plus forte raison sur ce qu'est l'amour. C'est l'âge de l'enthousiasme, la curiosité, l'attraction, l'attachement peut-être, mais certainement pas l'amour. Elle, pensait sincèrement que cet amour serait éternel, pourtant, quelque temps plus tard, il sortait déjà avec une autre...

"Elle se laissait aller, moi, il m'était clair que ces filles ne faisaient que servir de distraction à des garçons en mal de sensations et pas beaucoup plus. Elle a atteint la vingtaine avec un lot de liaisons plus ou moins malheureuses. Parfois elle avait été blessée, d'autres fois non. Certaines relations semblaient parties pour durer, ça été le cas une ou deux fois, puis, cette page aussi s'est tournée. Finalement, nous sommes toutes les deux dans notre vingtaine, libres et célibataires, mais entre nous un fossé nous sépare.’’ 

"Alors qu'elle avait accumulé de nombreuses "expériences" je le considérais encore comme un étranger. Elle portait en elle des déceptions, des douleurs et des regrets amplifiés parce qu'elle avait tout donné de sa personne en vain. Finalement, ils s'étaient avérés être des profiteurs, des menteurs ou au moins des garçons instables. Pendant ce temps, j'attendais, les yeux brillants, celui qui me donnerait envie de passer toute ma vie en sa compagnie"
"Pour elle il n'était qu'un de plus sur la liste, peut-être le dernier, mais tout de même un numéro sur une liste. Pour moi, il était spécial et unique. Je ne connais personne d'autre et pour moi il est donc forcément le meilleur.

« Certains pensent que les juifs orthodoxes vivent dans une bulle, si j'en fais partie, pourvu que cela dure... »

Le saviez-vous ?
Le mariage d'un couple qui a su résister et s'attendre, est comme du vin. Au fil des années, il s'améliore et devient de plus en plus savoureux. C'est pour cela qu'il est d'usage de bénir les nouveaux couples par ces mots "les raisins d'une vigne avec les raisins d'une vigne"...

Le saviez-vous ?
Ceux qui étudient la Torah apprennent depuis leur jeunesse que ce n'est que par le mariage qu'ils pourront atteindre la perfection. Nombreux sont ceux qui connaissent cet enseignement de Nos Sages  "celui qui n'est pas marié, est sans joie, sans bénédiction, sans paix... Tout celui qui n'a pas d'épouse n'est pas un homme..."
(Entre nous, qui peut s'en sortir sans notre aide ?)

La rubrique "Amour d'un jour", est tirée du livre "Amour d'un jour" (hébreu) qui sera publié prochainement. Vous voulez acheter le livre ? Envoyer un mail à l'auteur, Penina Lechem à l'adresse etgar@htv.co.il
Les plus lus
https://www.hidabroot.fr/