Actualité

Infos Israël : Un chien mord une chienne : le maitre est envoyé en prison.

"Il n'y a pas de différence entre un homme et un chien", écrit le juge du tribunal de Haïfa qui donnait le verdict d'envoyer le maitre en prison pour une durée de 3 mois.

| 22.03.17 | 10:00
Infos Israël : Un chien mord une chienne : le maitre est envoyé en prison.

 
 
Infos Israël :
Un chien mord une chienne : le maitre est envoyé en prison.
"Il n'y a pas de différence entre un homme et un chien", écrit le juge du tribunal de Haïfa qui donnait le verdict d'envoyer le maitre en prison pour une durée de 3 mois.
 
Que se passe-t-il quand un chien en mord un autre ? Dans le cas où le maitre du premier peut être accusé d'un manque de responsabilité il s'avère qu'on peut l'envoyer en prison.
 
Un juge du tribunal de Haïfa a donné un verdict de 3 mois de prison à un des habitants de Haïfa âgé de 70 ans qui se promenait souvent au Parc Hecht à Haïfa avec son chien ne portait pas de laisse et malgré bon nombre d'avertissements. Un beau jour le chien mordait la chienne d'un des promeneurs et lui laissait une blessure de 11 cm de circonférence. La chienne dû avoir recours aux soins d'un vétérinaire.
 
Le juge écrit sans le verdict : "L'accusé a mis en cause la sécurité du public, n'a pas regretté ses actions et n'est pas conscient de leurs effets. Et malgré le verdict il sent qu'il n'a commis aucune erreur et qu'il n'a transgressé aucune loi". Il continue en rajoutant qu'il n'y a pas de différence entre un homme et un chien. "Les 2 vivent à proximité l'un de l'autre et il n'y a pas de différence entre les 2." "Le concept de causer une souffrance à des animaux devrait être nommé différemment : il s'agit de protéger les animaux. Une personne qui n'attache pas son chien et qui cause la blessure d'un chien c'est comme s'il avait blessé un homme et c'est la raison pour laquelle il doit être puni rigoureusement."
 
Le juge rajoute que ce n'est pas la première fois que l'accusé transgresse la loi. "L'accusé a déjà été accusé d'avoir commis des infractions semblables mais il n'a pas appris sa leçon.
Je suis arrivé à la conclusion que la punition la plus adéquate était une sentence entre 3 mois de prison et 15 mois." Bien qu'il n'acceptât pas les arguments de l'avocat, le juge a accepté de considérer l'âge de l'accusé ainsi que son état de santé et de le punir de 3 mois de prison uniquement. De plus il reçut une sentence de 6 mois de prison sous condition, une amende de 5000 shekels et devra payer 10000 shekels d'indemnités au maitre du chien blessé."
 
 
Les plus lus
https://www.hidabroot.fr/