Les plus lus

Ethique et foi

QUESTION DE EMOUNA : PEUT ON VIVRE UNIQUEMENT GRACE A L’ENERGIE DU SOLEIL ?

Rassasiés par l'énergie du soleil : y a -t-il des Indous qui vivent sans nourriture ? Une tribu indoue prétend vivre à partir de l'énergie solaire sans boire ni manger.  

| 20.02.17 | 10:30
QUESTION DE EMOUNA : PEUT ON VIVRE UNIQUEMENT GRACE A L’ENERGIE DU SOLEIL ?
Question de Emouna :
 
Rassasiés par l'énergie du soleil : y a -t-il des Hindous qui vivent sans nourriture ? Une tribu Hindoue prétend vivre à partir de l'énergie solaire sans boire ni manger. Est-ce vrai ?  Est-il permis à un juif d'essayer cette méthode ?
 
Orit demande : bonjour, que pensez-vous d'une tribu Hindoue qui n'a pas besoin de nourriture pour vivre ? Est-il possible d'essayer cette méthode ? Merci.
 
Bonjour Orit et merci pour votre question.
 
Scientifiquement parlant l'homme peut vivre jusqu'à une semaine sans eau, et un mois sans nourriture. L'un des plus longs jeunes ayant été docummenté est celui de Kieran Doherty, mort suite à une grève de la faim qui dura 73 jours.
 
L'Inde est connue pour sa superstition. L'un de ces mythes assure qu'il est possible pour des personnes spirituelles, entièrement détachées d'une vie matérielle, de vivre à partir de l'énergie nous entourant. Les Hindous qui croient en cette théorie prétendent pouvoir vivre sans nourriture ni boisson, tels les plantes se satisfaisant seulement d'air et de soleil.
 
Si l'on étudie cette théorie en profondeur on y trouve de nombreuses lacunes. Il faut d'abord comprendre la définition de la nourriture selon cette théorie. J'ai lu le témoignage d'une de ces personnes qui écrit qu'il ne mange pas de solide mais qu'il boit des jus légers, il écrit : ''si je choisis de manger je le fais pour des raisons vitales et en général je choisis toute sorte de jus légers contenant un minimum de calories.''
 
Nous voyons donc que même d'après leur théorie, de temps à autre, ils boivent quelques calories et vitamines qui les aident à survivre.
 
La majorité des gens qui suivent la théorie du 'prané' jeunent une semaines voire deux semaines puis ils boivent des jus légers pour 'purifier le corps'. Il s'agit certes d'un mode de vie malsain mais possible. Les jus et soupes sont considérés comme de la nourriture même si eux en pensent différemment.
 
Un grand nombre de ces personnes prétendent vivre uniquementsur l'énergie solaire, sans boire ni manger. Le seul cas docummenté est celui d'un hommeHindou âgé de 83 ans répondant au nom de Prahlad Jani qui prétendait ne pas avoir mangé ni bu pendant 70 ans. Des scientifiques Hindous ont enquêté sur son cas pendant deux semaines seulement. Mais la plus grande absurdité de cette recherche est que durant ces 2 semaines l'homme disparaissait souvent des yeux de la caméra, il allait se 'promener' seul et se douchait à l'eau ! (il prétendait évidemment ne pas avoir bu…)
 
Vous pouvez lire l'article en cherchant sur Google : ''The guardian India's man who lives on sunshine".
 
Même sans approfondir ce sujet, on remarque facilement qu'il s'agit d'une enquête menée de façon subjective du fait que les scientifiques faisaient partie d'un culte représentant cette théorie. L'enquête a donc été menée de façon subjective mais surtout, l'homme qui faisait l'objet de l'enquête n'était pas surveillé en permanence alors qu'il prétendait avoir jeuné 70 ans !
 
Il est donc assez facile de comprendre que la majorité des histoires qui tournent autour de ce mythe sont inventées. Toutes sortes de sorcelleries et d'inventions tournent de par le monde et souvent les enquêteurs ignorent les faits à des fins publicitaires… Dans la majorité des cas, les personnes concernées finissent par croire à leurs mensonges et ne prêtent pas attention aux nombreuses incohérences de leur raisonnement.
 
La personne dont nous avons parlé au début de l'article conclut ses propos :  "Nous nous nourrissons de l'énergie solaire, après avoir enduré un processus de nettoyage du corps. Nous dépendons très peu de sources extérieures de nourriture''. Prêtez attention à la fin de ses propos, vous pourrez en conclure qu'ils se prêtent à des mensonges envers autrui, mais aussi envers eux -mêmes.
 
Leur résistance n'a rien de miraculeux puisque le corps humain peut vivre sur un régime de liquides comme des jus ou des compotes même s'il s'agit d'une fois toute les deux semaines. Il existe malheureusement de nombreuses populations qui souffrent de malnutrition et qui se nourrissent une à deux fois par mois ! Evidemment leur niveau d'énergie ne leur permet pas d'être actifs et c'est donc la raison pour laquelle ces Hindous en question restent assis la majeure partie de la journée sans bouger sous le prétexte qu'ils méditent afin de consommer l'énergie solaire.
 
What is the torah

 Il nous incombe de nous éloigner des actions des nations et des fausses croyances surtout celles qui nuisent à la personne. La Torah exige de nous :  " Vous devrez faire très attention à protéger votre corps'' (Devarim 4, 15). C'est donc la raison pour laquelle nous devons protéger notre corps, qui nous a été confié par Hachem. Nous devrons donc écouter les médecins et suivre un régime sain qui comprend tous les ingrédients de base et toutes les vitamines nécessaires à notre bien-être. D'autre part   nous avons un bon nombre de commandements relatifs à la nourriture : "Tu mangeras, tu te rassasieras et tu béniras l'Eternel (Devarim 8,10). Nous devons bénéficier des plaisirs de ce monde pour bénir Hachem. Les repas du Chabat ont aussi pour but de nous rapprocher d'Hachem. Il faudra juste faire attention à ne pas exagérer et bien-sûr ne pas aller à l'extrême.
 
Néanmoins, ce que le Rambam écrit dans les lois de Déot (3,1) semble faire allusion au mode de vie des Hindous et des Bouddhistes. 
 
L'homme pourrait se dire que du fait que ''la jalousie l'envie et la recherche de l'honneur font sortir l'homme de ce monde'', il faudrait donc aller à l'extrême et s'abstenir de manger de la viande ou boire du vin, de se marier ou d'habiter dans une belle maison, de ne pas se vêtir des beaux vêtements. Ceci est une idée complètement erronée  se basant sur le mode de vie des idolâtres et autres. Il est interdit d'emprunter cette voie et quiconque suivrait ce mode de vie est considéré comme un 'fauteur'. D'ailleurs même le Nazir, qui prend sur lui de s'abstenir de boire du vin doit apporter un sacrifice, car il faute envers sa propre  personne.  A plus forte raison celui qui s'abstient de toutes sortes de choses ! C'est pourquoi nos Sages nous ont indiqué de s'abstenir uniquement de ce que la Torah exige de nous sans y ajouter toutes sortes de choses permises. Les paroles de nos Sages dans le Yerouchalmi (54,9,1) sont claires :  ''Ce que la Torah t'interdit ne te suffit pas pour que tu en rajoutes ?'' Nos sages ont interdit à l'homme de trop jeûner ou de s'abstenir des choses permises. C'est pourquoi le roi Chlomo disait : ''Ne te montre pas trop vertueux, de peur que tu te vides'' (Kohelet 7,17).