Elloul

Roch hachana : Dieu a-t-il besoin d’être loué ?

Question de Yoav : Je veux comprendre une citation de nos sources qui semble indiquer que Dieu a besoin d'éloges: « Tout ce que Dieu a créé, il ne l'a créé qu'en son honneur » a-t-il besoin d'honneurs ou de louanges ?

23.07.15 | 19:14
Roch hachana : Dieu a-t-il besoin d’être loué ?

Bonjour, et merci pour votre question. 

Nos sages nous ont appris que «même les conversations simples de nos maîtres méritent d'être étudiées" (Traité Avoda Zara 19, b) à plus forte raison pour les propos des Tanaïms et des prophètes. Dans cette Mishna que vous citez il y'a une morale profonde. Il est bien connu que certains philosophes pensaient dans leur erreur, que Dieu est détaché du monde et ne s’y intéresse pas. En fait la plupart des idolâtres païens croyaient que les humains ont étés crées par accident ... La Torah nous enseigne que Dieu a créé le monde délibérément, et non seulement il surveille attentivement ce qui s'y passe, mais que le monde sert le dessein de Dieu. Rien n'est aléatoire. A quoi cela ressemble?

Un des plus grands sages de la génération vient visiter un lieu d'étude dans un quartier lointain et peu fréquenté. Les juifs de l'endroit sont évidemment très impressionnés par la présence de ce grand homme parmi eux dans leur humble demeure, mais ils sentent une certaine distance par rapport à une personne si importante et célèbre. Ils craignent de ne pas mériter cette marque de respect. Soudain, le sage révèle à tout le monde, « Vous devez savoir que je suis responsable de la construction de cette maison d'étude, cela a toujours été mon objectif ». Tout à coup, tout le monde se sent très proche de ce grand homme, puisqu'ils remplissent leur rôle suivant son objectif. C'est ce que nous apprend la Michna, Dieu est proche de sa création, il ne règne pas à distance, mais ses buts et ses desseins sont omniprésents dans sa création. Dieu a créé des milliards de galaxies et d'étoiles dans l'espace, mais Dieu ne se déconnecte pas du monde pour un instant. Au contraire, disent les Sages: «Il est la place du monde, mais le monde n'est pas sa place» (Berechith Rabbah, 68, 9). En d'autres termes, Dieu n'est pas dans l'univers, mais l'univers est en Dieu ... il suffit de regarder comme nous sommes proches de Dieu, Il est parmi nous.

C'est ce qu'on dit les sages, Dieu remplit le monde entier, semblable à l'âme de l'homme qui remplit tout le corps (traité Berakhot, 10 a). Quand on nous a dit que le monde a été créé en l'honneur de Dieu, nous apprenons ainsi que l'existence du monde et donc notre existence est due à la volonté continue de Dieu, que nous sommes en fait des participants actifs à la volonté divine. Le monde n’est pas dénué de sens, mais il a un but divin sublime et sacré. Bien sûr, il n'y a rien de plus important que la volonté divine. Cependant, il convient de préciser que le mot «respect» à l'égard du Créateur béni soit-Il  n'a pas le même sens que lorsque il est employé par des humains. Dans le judaïsme, le concept de «l'honneur» de Dieu est interprété comme un langage d'importance de grandeur et de noblesse. Il ne s'agit pas de l'orgueil enfantin de personnes qui craignent pour leur ego. Dieu ne change pas et n'a pas besoin de nos faveurs, comme il est écrit dans le prophète, Dieu dit aux pêcheurs: «Me rendez-vous furieux ?» (Jérémie 7, 19), «Il n'est pas un humain pour changer d'avis» (Samuel I, chapitre 15). Dieu n'est pas un homme, il n'a pas les passions et les désirs que nous ressentons. Il n'a donc nul besoin de nos honneurs.

Tout a été créé en son honneur, parce qu'il y a un but dans la création, et cet objectif est de prodiguer le bien aux créatures. Pour que nous puissions atteindre cet objectif, le monde doit être digne en l'honneur de Dieu. Le grand honneur de l'éternel et son but suprême est de nous faire profiter de sa bonté comme le dit la Torah: «Vous êtes les enfants de l'Éternel, ton Dieu» (Deutéronome 14, 1). Dieu a créé le monde afin de faire bénéficier ses créatures de sa largesse, et en particulier le peuple d'Israël qui suit son chemin. En priant et en obéissant aux commandements de la Torah, nous nous approchons de Dieu et accomplissons le but de la création. Par conséquent, il convient de prier et louer le Tout-Puissant, ce faisant, nous nous attachons à lui et profitons de sa proximité.

Les plus lus
https://www.hidabroot.fr/