Actualité

Vous avez les indications ? Peut-être que l'argent vous appartient...

Vous avez perdu beaucoup d'argent ? Peut-être que les billets de banque retrouvés par Avi Solimanov et photographiés sur son compte facebook vous appartiennent ? De plus en plus d'utilisateurs profitent des réseaux sociaux pour des actes de bonté. Et non ! Il ne regrette pas un instant ce qu'il a a fait.

| 21.06.15 | 21:42
Vous avez les indications ? Peut-être que l'argent vous appartient...

L'enveloppe épaisse qui se trouvait sur le trottoir, a attiré l'attention d'Avi Solimanov  résident à Holon, en route vers le bureau de poste. Après avoir soulevé l'enveloppe et vérifié son contenu, il a été surpris de découvrir qu'elle contenait une grande quantité de billets de 200 shequels.

Avi a décidé d'utiliser Facebook pour essayer de trouver le propriétaire :

« Bonjour à tous, mon nom est Avi. Comme vous pouvez le voir aujourd'hui en chemin pour la poste, j'ai repéré  cette enveloppe. Curieux de nature, je l'ai ouverte et j'y ai trouvé une grande somme d'argent. Au début, j'ai pensé la prendre pour moi, mais le mot écrit sur le papier m'a ému et j'ai décidé de chercher le propriétaire. Celui qui saura me dire combien y avait-il d'argent, de quelle couleur était l'enveloppe et que disait le mot, je me ferais un plaisir de lui restituer son argent. Bonne journée et qu'on ait tous le mérite de faire des Mitsvoth ! »

Jewish History

photo des billets, postée par Avi Solimanov sur Facebook

Le post a été accueilli avec beaucoup d'enthousiasme  par les surfeurs et en attendant le propriétaire des fonds, le message a été partagé 1363 fois et a récolté 1578 « like ». Beaucoup de surfeurs ont exprimé leur admiration pour son acte, même si comme c'était prévisible, certains ont tenté de récupérer l'argent en profitant de la situation. Certains sont même allés jusqu'à se moquer de ce geste en traitant Solimanov d'idiot pour n'avoir pas pris l'argent pour lui-même.

Dans une réponse cinglante Solimanov affirme « Dieu nous donne sans cesse, il faut savoir comment lui rendre ».

En attendant, Avi attend celui qui répondra justement aux questions permettant de l'identifier comme le légitime propriétaire. « Si personne ne se présente, je ferais don de cet argent, il ne m'appartient pas » a-t-il déclaré.

Les plus lus
https://www.hidabroot.fr/