Le moment le plus favorable pour la coagulation du sang dans la vie d'un bébé

Un des plus célèbres commandements du judaïsme dont la torah orale promet qu'il sera toujours respecté, même dans les périodes troubles, est la circoncision

21.06.15 | 19:55
Le moment le plus favorable pour la coagulation du sang dans la vie d'un bébé

La Torah dit : «...et au huitième jour il circoncira la chair de son excroissance » (Lévitique 12, 2-3). La Torah n'ordonne pas de circoncire le nouveau-né dès les premiers jours de sa naissance, ni après le huitième jour.

Bien sûr, nous n'avons pas la prétention de comprendre les raisons profondes de ce commandement de la Torah. Cependant, il est intéressant d'examiner une découverte surprenante liée au huitième jour. Citons les propos du Dr Ayala Abramov dans son article intitulé « problèmes de coagulation et de saignement chez le nouveau-né » (Assia, Volume III p 384). 

« Le  mécanisme de coagulation dépend de protéines sécrétées par le foie et appelées ‘’facteurs de coagulation’’. Ces facteurs sont numérotés de I à XIII, et s'enclenchent en chaîne grâce à des enzymes jusqu'à la formation d'un caillot stable appelé fibrine. Dans les premiers jours après la naissance, le foie n'est pas encore mûr pour cette activité et ne peut pas supporter la charge excessive d'une opération chirurgicale, qui peut mener à la mort du bébé par hémorragie. A partir du huitième jour, le foie est suffisamment fort pour permettre la coagulation ».

Une recherche publiée à New York en 1953 indique que, tandis qu'avant le huitième jour l'organisme manque de matériaux de coagulation et qu'après le huitième jour ils se stabilisent à un niveau satisfaisant pour toute la durée de vie de la personne, le huitième jour même, les substances permettant une coagulation rapide se multiplient jusqu'à 110% de leur valeur normale Autrement dit, le huitième jour, et seulement ce jour, la concentration des facteurs de coagulation atteint un niveau record qui ne sera plus jamais égalé.

Nous pouvons voir ici la main de Dieu créateur de l'univers qui nous a donné sa Torah, en choisissant précisément le huitième jour où la coagulation est facilitée, pour la circoncision.

Par ailleurs, il est intéressant d'ajouter ici une remarque sur la circoncision. Bien que la peau serve pour tout le corps  comme une couche protectrice protégeant contre une pénétration bactérienne il y a un endroit du corps où au contraire la peau permet un formidable développement de bactéries et de divers agents pathogènes. C'est l'endroit du prépuce.

L'explication de ce phénomène est que sur tout le corps la peau est collée sur la chair, sauf sur le prépuce. L'ouverture sur le haut du prépuce permet le passage des bactéries qui trouvent alors un espace favorable à leur prolifération. La circoncision élimine cette menace. C'est la raison pour laquelle les enfants nés dans la famille royale britannique sont circoncis.

Evidemment, la véritable raison de la circoncision est spirituelle et nous l'ignorons. Mais dans chaque commandement, il existe une dimension matérielle.

D'ailleurs, parmi toutes les créatures, le prépuce n'existe que chez les hommes.

Matière à réflexion.

Les plus lus
https://www.hidabroot.fr/