Foi et confiance en D.Mitsvot/Lois et coutumesNos TsadikimVayera

Abraham notre Patriarche : le premier dans tout

Sa vie: selon l'opinion dominante, Abraham est né à Ur en Mésopotamie méridionale en -1812 de l’ère vulgaire. Le Midrash raconte que quand il avait trois ans déjà il a approfondi les merveilles de la création, et réalisé qu'il n'y a aucun moyen d’expliquer le monde sans un créateur. Il  a commencé à diffuser sa découverte dans sa région. C’est âgé de 25 ans qu’il épouse Sarah. A 75 ans il quitte Haran sa terre natale,  en faveur de la Terre promise après le fameux commandement divin  « lekh lekha ». Alors qu’il avait déjà  86 ans naquit son  fils Ismaël.  A 99 ans Abraham reçoit le commandement de se circoncire, et à l'âge de  100 ans son fils Isaac lui naît. Notre patriarche est finalement décédé à l'âge de 175 ans.

Sa famille: d’Adam, premier homme  au monde, à Abraham 20 générations se sont écoulées. Abraham est né de parents dont les noms ne vous sont certainement pas familiers. Son père Térah fils de Nahor était spécialiste de l'idolâtrie et sa mère se nommait Amtelai fille de Karnevo. Abraham avait deux frères, Nahor et Haran. Haran engendra Lot, Milka et Yscca (qui porte un second nom, Sarah). Quand il a atteint l'âge du mariage, il a pris pour femme Sarah, sa nièce. A la mort de sa première femme, il a épousé  Ketourah (certaines sources affirment qu’il s’agit en réalité d’Hagar, sa servante, revenue à lui). Ses enfants les plus connus sont Isaac et Ismaël, dont descendent les  juifs (fils d'Isaac et de Jacob) et les Arabes (Ismaël).

Avec l'aide de Dieu: Quand Abraham est né, il a été appelé Abram. La lettre « hé » a été ajoutée à son nom plus tard par Dieu Lui-même, pour changer sa destinée et lui donner son fils Isaac. Il en est de même pour son épouse Sarah, née avec le nom Saray, à qui Dieu a changé le nom pour la même raison, en Sarah. L’ajout de la lettre « Hé » dans leurs noms symbolise la présence du Créateur dans leur vie à partir de ce moment. Son surnom, « Abraham Haivri », qui signifie l'hébreu, mais aussi celui qui se tient de côté, lui a été donné car dans sa génération, le monde entier se tenait d’un côté (l'adoration des idoles) et Abraham se tenait de l'autre, en croyant à l'existence d'un Dieu unique. Alors qu’Abram était un jeune garçon, les conseillers de Nimrod, le roi qui régnait à cette époque, ont prédit un grand avenir à Abraham. Ils racontèrent que le soir où Abraham est né, ils virent une grande étoile se lever à l'Est du ciel, et avaler quatre étoiles dans les quatre directions du monde. Par conséquent, ils ont déduit que le fils né à Térah allait inciter les gens contre le roi Nimrod. En effet, Abraham a inspiré un formidable mouvement de téchouva, le retour aux sources. C’est ce que Rachi apprend du verset «et le peuple qu’ils ont fait à Haran. » Abraham  convertissait les hommes et Sarah les femmes, en répandant largement la croyance en un seul Dieu.

Pour consolider le lien entre Abraham et son créateur, D. lui a imposé dix épreuves (en hébreu « nissayon » qui vient du mot « ness » relever),  dont  la fournaise ardente,  quitter sa terre natale, la famine dans la terre promise, le sauvetage de Lot, la circoncision, et bien sûr le célèbre sacrifice d'Isaac. En surmontant ces difficultés, Abraham a enraciné en ses descendants la possibilité de répondre à tous les défis de la vie. Par ce mérite, Dieu a donné aux enfants d'Israël,  les Dix Jours de Pénitence, les dix miracles pour le peuple d’Israël en Egypte, les dix plaies sur les Égyptiens, et bien sûr les Dix Commandements. Abraham, qui a écrit le « Livre de la Création » et établi les prières du matin-chaharith, représente l’attribut de la bonté dans le monde, parce qu'il était d’une hospitalité rare, sa porte restait ouverte aux invités même dans des conditions médicales sensibles quelques jours après sa circoncision. Outre Isaac et Ismaël, Abraham a eu six autres enfants de la femme qu'il a épousée après la mort de Sarah, Ketura. Leurs noms: Zimran, Yokchan, Medan, Madian, Jischbak et Chouah.

En l’an 2123, Abraham est décédé. Il y’a un différend dans la Guémara – Traité Roch Hachana sur la date précise de sa mort Selon Rabbi Eliezer, Abraham décéda le premier Tichri, tandis que selon Rabbi Joshua, il est décédé le premier Nissan). A sa mort, le Père de la Nation a été enterré dans la caverne de Mahkpéla par ses fils, Isaac et Ismaël, à proximité de la tombe de son épouse Sarah.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer