ACTIVITES HIDABROUT: SITE "CHÉVA BRAKHOT": 25.000 INSCRITS, PLUS DE 2000 MARIAGES DONT 20 LE MOIS DERNIER!!!

    "DÈS LA TROISIÊME RENCONTRE JE LUI PROPOSAI: VIENS ALLONS VISITER NOS PARENTS"

    testArray ( [type] => article [id] => 192855 [title] => ACTIVITES HIDABROUT: SITE "CHÉVA BRAKHOT": 25.000 INSCRITS, PLUS DE 2000 MARIAGES DONT 20 LE MOIS DERNIER!!! [short_text] => "DÈS LA TROISIÊME RENCONTRE JE LUI PROPOSAI: VIENS ALLONS VISITER NOS PARENTS" [content] => SITE "CHÉVA BRAKHOT": 25.000 INSCRITS, PLUS DE 2000 MARIAGES DONT 20 LE MOIS DERNIER!!! 
                   ****************
     
    "DÈS LA TROISIÊME RENCONTRE JE LUI PROPOSAI: VIENS ALLONS VISITER NOS PARENTS"
    ------------------------------------
    L'idée de s'inscrire sur le site" Cheva Brakhot" ( site de rencontre de Hidabroot en vue de fonder un foyer juif kasher) n'avait jamais effleuré Raziel jusqu'à ce que le Rav Mekoubal ( versé dans la Torah cachée) de Méa Shéarim ( quartier orthodoxe de Jerusalem) lui conseillit de le faire.
    Rout était persuadée que personne ne voudrait plus entrer en contact avec elle à cause du "statut personnel" posté par ses soins sur le portail internet.  Elle  fut stupéfaite de la tournure des évenements.
    Récit émouvant de Raziel et Rout Eliahou mariés de façon extraordinaire, avec une immense Aide du Ciel.
    -------------------------------------
    Mikhal Arieli | 30/11/2016
    -------------------------------------
    "Alors.. sommes nous à nouveau dans un récit de réussite de "Cheva Brakhot"? demandai-je à Raziel et Rout Eliahou jeune couple heureux marié il y a 4 mois.
    A ma grande surprise ils répondirent par la négative. "Non, me dit Raziel: notre histoire n'est pas un récit de succès de "Cheva Brakhot" mais celui d'un Rav Tsadik qui nous a envoyé vers " Cheva Brakhot". 
    La voix de Raziel semblait émue quand il aborda le sujet en détaillant:
    "j'ai moi-même grandi dans une famille traditionnelle mais ces dernières années je me suis beaucoup renforcé dans la Torah, beaucoup plus que les autres membres de ma  famille et ce processus fut encadré par un Rav Mekoubal de Méa Shearim appartenant au monde Hassidique.
    Il m'a véritablement accompagné durant tout mon cheminement et m'a beaucoup soutenu et aidé.
    Durant les Chidoukhim ( rencontre en vue de mariage) je lui demandais conseil sur chaque proposition qui se présentait; mais  aucune n'aboutit pour une raison que j'ignorais. Je souhaitais une jeune fille de qualité et très engagée d'un point de vue religieux.  Les propositions  ne correspondaient pas vraiment à mon attente et finalement je n'en
    rencontrai aucune".
    Il me dit alors que des amis lui ont proposé de s'inscrire dans le site " Cheva Brakhot- rencontres pour public religieux". "En réalité, je n'étais guère enthousiasmé par cette  idée car au fûr et à mesure que j'avançais dans Torah et Mitzwot , je me détachais un peu plus d'internet; et l'idée que mon Mazal ait pû provenir de  la "toile" me semblait étrange. Malgré cela je pris conseil avec mon vénéré Maître, le Mekoubal de Méa  Shéarim  et ,contre tout attente, il m'encouragea tout particulièrement dans cette voie. Il m'expliqua que un site correctement controlé et encadré peut produire de beaux fruits et qui sait, peut-être est-ce le cheminement  que je dois emprunter pour pouvoir rencontrer enfin ma future compagne pour la vie ".
    Raziel s'inscrit sur le site. "Et en vérité dès cet instant les portes se sont ouvertes" raconte-t-il. "De nombreux noms sont apparus, il y avait enfin matière à reflexion et à débat."
     
    "JE SONGEAIS EN MOI-MÊME: QUI VOUDRA M'EPOUSER? "
    Cela s'est produit il y a environ 6 mois, Raziel a passé en revue les noms qui figuraient sur le site et s'arrêta sur le nom de Rout. "Elle n'a pas publié sa photo", raconte-t-il, mais son logo était d'un style tout à fait particulier .Elle écrivait sur elle même  toutes sortes de détails  originaux que je serais incapable de citer ,mais dont l'idée centrale exprimait la qualité essentielle recherchée chez son futur conjoint : une Foi pure et un attachement sincère à D. ..."
    A ce stade de l'histoire intervient son épouse Rout  dans la discussion: 
    "C'est vrai j'ai écris sur moi-même un long "roman" dans lequel j'ai détaillé tout ce je cherchais et je me souviens même que je me posais la question: avec une telle histoire qui acceptera de m'épouser?  Malgré tout ,il était primordial pour moi d'expliquer avec précision ce que je recherchais et j'écrivis,   entre autres, que je rêvais d'un compagnon qui laisse totalement de côté ses reflexions et calculs personnels , pour ne placer  sa confiance qu'en D. en toute sérenité.
          Cela constituait les conclusions de ma reflexion appuyée sur une grande experience tissée de multiples tentatives infructueuses de construction avec de jeunes hommes".
    -" J'ai lu ce qu'elle a écrit et je me suis connecté" confie Raziel , et Rout de son côté mentionne qu'elle s'attacha aux quelques mots  que Raziel déposa dans son "status" personnel:
    " Un bon coeur est au dessus de tout"
    A l'étape suivante, Raziel lui demanda d'envoyer sa photographie. Rout n'avait jamais accepté de dévoiler son visage mais cette fois-ci elle ressentit qu'il s'agissait d'une relation prometteuse et consentit à lui envoyer. Deux jours plus tard ils sortirent ensemble . "Ce fut une rencontre d'un tout autre type que celles que nous avons connues auparavant " déclarent-ils tous les deux d'une seule voix en éclatant  de rire . "Nous avons ressenti tous les deux quelque chose de différent dès le premier instant" explique Rout.
    "Cela peut vous paraître étonnant mais bien que nos deux premières rencontres furent emprunts de doutes et de resistances, la troisième fut décisive et balaya toute reserve. "Dès cette rencontre, je proposai à Rout d'aller visiter nos parents respectifs" raconte Raziel. 
     
    ROUT, VOUS N'AVEZ PAS ÉTÉ EFFRAYÉE?
    "Non" répondit-elle contre toute attente , "Et au contraire, j'ai dis à Raziel que cette démarche s'imposait".
     
    Et durant leur Chidoukh , Raziel insiste sur le fait qu'il a bénéficié d'une Aide du Ciel particulière: "Il y a 2 ans, j'ai commencé à préparer une licence dans une école mais elle ne me convint  pas a cause de la mixité garcons-filles. J'ai pris conseil auprès de mon Rav de Méa Shéarim et il me dit de quitter. Ce que je fis pour aller étudier au Campus religieux qui s'est ouvert à Ashkélon mais cette démarche fut un peu difficile pour moi car je réside à Bet Chemech, et la distance est grande. Mais lorsque je commençais à fréquenter Rout , je découvris qu'elle habitait  juste à quelques blocs du Campus.
    C'était une Aide du Ciel condidérable car cela facilitait beaucoup les rencontres entre nous , et même après le mariage j'avais une maison chaleureuse où me rendre à proximité."
     
    NE PAS S'ARRÊTER DE PRIER.
     
    Raziel et Rout se marièrent il y a 4 mois, et lorsqu'ils évoquent les mois de  préparation , leur émotion est grande.
     
    "Dès que notre rencontre se concrétisa , nous avons été littéralement  portés par D." raconte Rout.
    Bien que nous sommes tous deux des natures peu enclines à organiser des événements et à s'obstiner sur ce qui nous tient à coeur; tout se déroula  du début jusqu'à la fin avec une facilité déconcertante. Nous avons réservé la salle de reception dès le lendemain des fiançailles, nous avons un oncle connaisseur qui s'evertua à baisser le prix de la location de la salle.
    Le jour même on me demanda quelle style de chaise je souhaite. Je répondis que cela m'importe peu, l'essentiel est la couleur blanche. Finalement je reçus quelque chose de si exceptionnel que je n'en revenais pas"!!.
    Et Rout de raconter que même la recherche de la robe de mariée si compliquée pour les autres Kallot ( fiancées) fut pour elle très facile.
    " La première robe que j'ai vu, la toute première me convenait à merveille au niveau coupe, dimension et discrétion. 
    Je n'eus besoin d'absolument aucune retouche, incroyable non?"
     
    Cerise sur le gâteau: Raziel raconte que le jour-même où ils  commencèrent à chercher un appartement, son père rencontra un ami d׳enfance perdu de vue depuis trente ans. Ce dernier, lorsqu'il appris lors de l'échange avec mon père que son fils se marie , proposa derechef de sa propre initiative de louer un appartement à Bet Chemech à très bon prix. " Evidemment nous avons signé" et "un appartement comme celui que nous avons reçu ... D. Seul a pû nous aider à le trouver״.
     
    ET COMMENCÉ S'EST PASSÉ LE MARIAGE?
     
    " Sublime" répond Raziel. "Rout rayonnait. Le repas était de grande qualité. Mon oncle qui s'était tant investi pour obtenir cette salle avait mis un point d'honneur à ce que chaque salade servie soit digne de ce nom, que chaque mets soit le meilleur possible. Il y eut une  Grande Sanctification du Nom de D. car de nombreux Avrekhim qui ont fait Techouva depuis plusieurs années arrivèrent et me confièrent qu'ils étaient émerveillés de vivre un mariage  à la fois si beau et  si conforme aux exigences de la loi juive. L'un d'entre eux me dit que depuis qu'il a fait Techouva, il y a 10 ans, il n'a jamais participé à un événement de telle envergure ".
     
    QUE POUVEZ VOUS DIRE 6 MOIS APRES VOTRE RENCONTRE?
    AVEZ VOUS UN MESSAGE À TRANSMETTRE A TOUS CEUX/CELLES QUI RECHERCHENT ENCORE LEUR CONJOINT?
     
    Raziel:" Je ne suis pas au niveau de prodiguer des conseils.  Je peux néanmoins raconter ce que j'ai vécu - après une certaine période de Chidoukhim où  je compris que mes choix devaient être  ciblés et cadrés et que tout est décidé du Ciel. Je m'épanchai en prière vers le Créateur du monde afin  qu'il me prenne en charge et accomplisse cette demarche en ma faveur. Et c'est réellement ce qui s'est passé". 
     
    Et Rout de conclure: "Le message que je souhaite transmettre est qu'il faut toujours persévérer dans la Prière, ne jamais se relâcher car aucune prière n'est écoutée en vain".
     
    Vous souhaitez être l'acteur de la prochaine histoire de réussite ?
    Entrez dès maintenant dans le site Sheva brakhot- rencontres dans un cadre religieux.
     




      [pic] => 25255 [date_created] => 2017-03-05 16:27:00 [writer] => 55806 [tags] => |57380||57381| [categories] => 46994,50537,53927 [category] => 46994 [classname] => ACTIVITES HIDABROUT:SITE "CHÉVA BRAKHOT": 25.000 INSCRITS, PLUS DE 2000 MARIAGES DONT 20 LE MOIS DERNIER!!! [is_active] => 1 [is_woman] => 0 [override_link] => [pic_text] => [seo_title] => "DÈS LA TROISIÊME RENCONTRE JE LUI PROPOSAI: VIENS ALLONS VISITER NOS PARENTS" [item_type] => article [item_id] => 192855 [list_type] => mgz_cat [list_id] => 46994 [link] => http://www.hidabroot.fr/article/192855/ACTIVITES-HIDABROUT-SITE-CHÉVA-BRAKHOT-25000-INSCRITS-PLUS-DE-2000-MARIAGES-DONT-20-LE-MOIS-DERNIER [top_section] => ) 1
    | 05.03.17 | 16:27
    ACTIVITES HIDABROUT: SITE
    SITE "CHÉVA BRAKHOT": 25.000 INSCRITS, PLUS DE 2000 MARIAGES DONT 20 LE MOIS DERNIER!!! 
                   ****************
     
    "DÈS LA TROISIÊME RENCONTRE JE LUI PROPOSAI: VIENS ALLONS VISITER NOS PARENTS"
    ------------------------------------
    L'idée de s'inscrire sur le site" Cheva Brakhot" ( site de rencontre de Hidabroot en vue de fonder un foyer juif kasher) n'avait jamais effleuré Raziel jusqu'à ce que le Rav Mekoubal ( versé dans la Torah cachée) de Méa Shéarim ( quartier orthodoxe de Jerusalem) lui conseillit de le faire.
    Rout était persuadée que personne ne voudrait plus entrer en contact avec elle à cause du "statut personnel" posté par ses soins sur le portail internet.  Elle  fut stupéfaite de la tournure des évenements.
    Récit émouvant de Raziel et Rout Eliahou mariés de façon extraordinaire, avec une immense Aide du Ciel.
    -------------------------------------
    Mikhal Arieli | 30/11/2016
    -------------------------------------
    "Alors.. sommes nous à nouveau dans un récit de réussite de "Cheva Brakhot"? demandai-je à Raziel et Rout Eliahou jeune couple heureux marié il y a 4 mois.
    A ma grande surprise ils répondirent par la négative. "Non, me dit Raziel: notre histoire n'est pas un récit de succès de "Cheva Brakhot" mais celui d'un Rav Tsadik qui nous a envoyé vers " Cheva Brakhot". 
    La voix de Raziel semblait émue quand il aborda le sujet en détaillant:
    "j'ai moi-même grandi dans une famille traditionnelle mais ces dernières années je me suis beaucoup renforcé dans la Torah, beaucoup plus que les autres membres de ma  famille et ce processus fut encadré par un Rav Mekoubal de Méa Shearim appartenant au monde Hassidique.
    Il m'a véritablement accompagné durant tout mon cheminement et m'a beaucoup soutenu et aidé.
    Durant les Chidoukhim ( rencontre en vue de mariage) je lui demandais conseil sur chaque proposition qui se présentait; mais  aucune n'aboutit pour une raison que j'ignorais. Je souhaitais une jeune fille de qualité et très engagée d'un point de vue religieux.  Les propositions  ne correspondaient pas vraiment à mon attente et finalement je n'en
    rencontrai aucune".
    Il me dit alors que des amis lui ont proposé de s'inscrire dans le site " Cheva Brakhot- rencontres pour public religieux". "En réalité, je n'étais guère enthousiasmé par cette  idée car au fûr et à mesure que j'avançais dans Torah et Mitzwot , je me détachais un peu plus d'internet; et l'idée que mon Mazal ait pû provenir de  la "toile" me semblait étrange. Malgré cela je pris conseil avec mon vénéré Maître, le Mekoubal de Méa  Shéarim  et ,contre tout attente, il m'encouragea tout particulièrement dans cette voie. Il m'expliqua que un site correctement controlé et encadré peut produire de beaux fruits et qui sait, peut-être est-ce le cheminement  que je dois emprunter pour pouvoir rencontrer enfin ma future compagne pour la vie ".
    Raziel s'inscrit sur le site. "Et en vérité dès cet instant les portes se sont ouvertes" raconte-t-il. "De nombreux noms sont apparus, il y avait enfin matière à reflexion et à débat."
     
    "JE SONGEAIS EN MOI-MÊME: QUI VOUDRA M'EPOUSER? "
    Cela s'est produit il y a environ 6 mois, Raziel a passé en revue les noms qui figuraient sur le site et s'arrêta sur le nom de Rout. "Elle n'a pas publié sa photo", raconte-t-il, mais son logo était d'un style tout à fait particulier .Elle écrivait sur elle même  toutes sortes de détails  originaux que je serais incapable de citer ,mais dont l'idée centrale exprimait la qualité essentielle recherchée chez son futur conjoint : une Foi pure et un attachement sincère à D. ..."
    A ce stade de l'histoire intervient son épouse Rout  dans la discussion: 
    "C'est vrai j'ai écris sur moi-même un long "roman" dans lequel j'ai détaillé tout ce je cherchais et je me souviens même que je me posais la question: avec une telle histoire qui acceptera de m'épouser?  Malgré tout ,il était primordial pour moi d'expliquer avec précision ce que je recherchais et j'écrivis,   entre autres, que je rêvais d'un compagnon qui laisse totalement de côté ses reflexions et calculs personnels , pour ne placer  sa confiance qu'en D. en toute sérenité.
          Cela constituait les conclusions de ma reflexion appuyée sur une grande experience tissée de multiples tentatives infructueuses de construction avec de jeunes hommes".
    -" J'ai lu ce qu'elle a écrit et je me suis connecté" confie Raziel , et Rout de son côté mentionne qu'elle s'attacha aux quelques mots  que Raziel déposa dans son "status" personnel:
    " Un bon coeur est au dessus de tout"
    A l'étape suivante, Raziel lui demanda d'envoyer sa photographie. Rout n'avait jamais accepté de dévoiler son visage mais cette fois-ci elle ressentit qu'il s'agissait d'une relation prometteuse et consentit à lui envoyer. Deux jours plus tard ils sortirent ensemble . "Ce fut une rencontre d'un tout autre type que celles que nous avons connues auparavant " déclarent-ils tous les deux d'une seule voix en éclatant  de rire . "Nous avons ressenti tous les deux quelque chose de différent dès le premier instant" explique Rout.
    "Cela peut vous paraître étonnant mais bien que nos deux premières rencontres furent emprunts de doutes et de resistances, la troisième fut décisive et balaya toute reserve. "Dès cette rencontre, je proposai à Rout d'aller visiter nos parents respectifs" raconte Raziel. 
     
    ROUT, VOUS N'AVEZ PAS ÉTÉ EFFRAYÉE?
    "Non" répondit-elle contre toute attente , "Et au contraire, j'ai dis à Raziel que cette démarche s'imposait".
     
    Et durant leur Chidoukh , Raziel insiste sur le fait qu'il a bénéficié d'une Aide du Ciel particulière: "Il y a 2 ans, j'ai commencé à préparer une licence dans une école mais elle ne me convint  pas a cause de la mixité garcons-filles. J'ai pris conseil auprès de mon Rav de Méa Shéarim et il me dit de quitter. Ce que je fis pour aller étudier au Campus religieux qui s'est ouvert à Ashkélon mais cette démarche fut un peu difficile pour moi car je réside à Bet Chemech, et la distance est grande. Mais lorsque je commençais à fréquenter Rout , je découvris qu'elle habitait  juste à quelques blocs du Campus.
    C'était une Aide du Ciel condidérable car cela facilitait beaucoup les rencontres entre nous , et même après le mariage j'avais une maison chaleureuse où me rendre à proximité."
     
    NE PAS S'ARRÊTER DE PRIER.
     
    Raziel et Rout se marièrent il y a 4 mois, et lorsqu'ils évoquent les mois de  préparation , leur émotion est grande.
     
    "Dès que notre rencontre se concrétisa , nous avons été littéralement  portés par D." raconte Rout.
    Bien que nous sommes tous deux des natures peu enclines à organiser des événements et à s'obstiner sur ce qui nous tient à coeur; tout se déroula  du début jusqu'à la fin avec une facilité déconcertante. Nous avons réservé la salle de reception dès le lendemain des fiançailles, nous avons un oncle connaisseur qui s'evertua à baisser le prix de la location de la salle.
    Le jour même on me demanda quelle style de chaise je souhaite. Je répondis que cela m'importe peu, l'essentiel est la couleur blanche. Finalement je reçus quelque chose de si exceptionnel que je n'en revenais pas"!!.
    Et Rout de raconter que même la recherche de la robe de mariée si compliquée pour les autres Kallot ( fiancées) fut pour elle très facile.
    " La première robe que j'ai vu, la toute première me convenait à merveille au niveau coupe, dimension et discrétion. 
    Je n'eus besoin d'absolument aucune retouche, incroyable non?"
     
    Cerise sur le gâteau: Raziel raconte que le jour-même où ils  commencèrent à chercher un appartement, son père rencontra un ami d׳enfance perdu de vue depuis trente ans. Ce dernier, lorsqu'il appris lors de l'échange avec mon père que son fils se marie , proposa derechef de sa propre initiative de louer un appartement à Bet Chemech à très bon prix. " Evidemment nous avons signé" et "un appartement comme celui que nous avons reçu ... D. Seul a pû nous aider à le trouver״.
     
    ET COMMENCÉ S'EST PASSÉ LE MARIAGE?
     
    " Sublime" répond Raziel. "Rout rayonnait. Le repas était de grande qualité. Mon oncle qui s'était tant investi pour obtenir cette salle avait mis un point d'honneur à ce que chaque salade servie soit digne de ce nom, que chaque mets soit le meilleur possible. Il y eut une  Grande Sanctification du Nom de D. car de nombreux Avrekhim qui ont fait Techouva depuis plusieurs années arrivèrent et me confièrent qu'ils étaient émerveillés de vivre un mariage  à la fois si beau et  si conforme aux exigences de la loi juive. L'un d'entre eux me dit que depuis qu'il a fait Techouva, il y a 10 ans, il n'a jamais participé à un événement de telle envergure ".
     
    QUE POUVEZ VOUS DIRE 6 MOIS APRES VOTRE RENCONTRE?
    AVEZ VOUS UN MESSAGE À TRANSMETTRE A TOUS CEUX/CELLES QUI RECHERCHENT ENCORE LEUR CONJOINT?
     
    Raziel:" Je ne suis pas au niveau de prodiguer des conseils.  Je peux néanmoins raconter ce que j'ai vécu - après une certaine période de Chidoukhim où  je compris que mes choix devaient être  ciblés et cadrés et que tout est décidé du Ciel. Je m'épanchai en prière vers le Créateur du monde afin  qu'il me prenne en charge et accomplisse cette demarche en ma faveur. Et c'est réellement ce qui s'est passé". 
     
    Et Rout de conclure: "Le message que je souhaite transmettre est qu'il faut toujours persévérer dans la Prière, ne jamais se relâcher car aucune prière n'est écoutée en vain".
     
    Vous souhaitez être l'acteur de la prochaine histoire de réussite ?
    Entrez dès maintenant dans le site Sheva brakhot- rencontres dans un cadre religieux.
     




     
    Les plus lus
    http://www.hidabroot.fr/